Les pneus les plus tendres pour le GP du Mexique

partages
commentaires
Les pneus les plus tendres pour le GP du Mexique
Par : Basile Davoine
12 juil. 2018 à 10:36

Pirelli vient de dévoiler sa sélection pneumatique pour le Grand Prix du Mexique 2018, qui aura lieu en octobre prochain sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez.

Comme à Monaco et au Canada plus tôt dans la saison, Pirelli a sélectionné les trois types de pneus les plus tendres de sa gamme pour le prochain Grand Prix du Mexique. Sur le circuit des frères Rodríguez, les pilotes du plateau disposeront ainsi des gommes hypertendres (couleur rose), ultratendres (couleur violette) et supertendres (couleur rouge). 

En course, chacun devra chausser au moins une fois un train de pneus supertendres ou ultratendres. 

Pour le pneu hypertendre, nouveauté de la saison 2018, il s'agira de la cinquième apparition de l'année puisqu'il a également été choisi par Pirelli pour les Grands Prix de Singapour et de Russie.

Rappel du règlement

Chaque pilote doit conserver un train du mélange le plus tendre, parmi les trois nominés, pour la Q3. Ces gommes doivent être retournées à Pirelli à l’issue de la séance qualificative pour les concurrents classés dans le top 10. Les autres peuvent quant à eux les garder pour la course.

Chaque pilote doit avoir deux trains, en l'occurrence ultratendres et supertendres, disponibles pour la course, avec l'obligation d'utiliser l'un d'entre eux et de changer au moins une fois de composé en course.

Les équipes sont libres de choisir parmi les dix trains restant à leur disposition, au nombre de 13 pour le week-end.

Allocations pneumatiques en 2018

 Superdur**DurMediumTendreSupertendreUltratendreHypertendre
 Melbourne        
 Sakhir        
 Shanghai        
 Bakou        
 Barcelone*        
 Monaco        
 Montréal        
 Paul Ricard*        
 Red Bull Ring        
 Silverstone*        
 Hockenheim        
 Hungaroring        
 Spa          
 Monza            
 Singapour        
 Sotchi        
 Suzuka            
 Austin          
 Mexico          
Article suivant
Red Bull-Honda : Ricciardo craignait un choix émotionnel

Article précédent

Red Bull-Honda : Ricciardo craignait un choix émotionnel

Article suivant

Whiting : Les pilotes seuls responsables des crashs avec le DRS

Whiting : Les pilotes seuls responsables des crashs avec le DRS
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités