Pneus - Les durs n'ont pas la cote à Interlagos

Pirelli a dévoilé les sélections pneumatiques des écuries pour le Grand Prix du Brésil 2016 de Formule 1 et le moins que l'on puisse dire, c'est que les pneus durs n'ont pas vraiment été plébiscités.

Dans ces conditions, les choix des écuries sont très, très proches. Dans leur grande majorité, les pilotes disposeront d'un seul train de gommes oranges mais quatre on fait un choix différent en amenant à Interlagos deux pneus durs : il s'agit des deux Force India, de Kimi Räikkönen et d'Esteban Gutiérrez.

Pour les trains de mediums et tendres, les choix oscillent globalement entre quatre et cinq trains de pneus blancs et entre sept et huit de pneus jaunes. Au niveau des mediums, seul Force India et Williams ont emporté trois sets, la première suite à son choix plus conservateur et la seconde suite à un choix agressif avec... neuf trains de tendres.

Les différences entre les écuries de pointe ne sont pas majeures : Mercedes disposera d'un train de gommes tendres supplémentaire par rapport à Ferrari et Red Bull.

Sélections des pneus Pirelli des pilotes à Interlagos
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Circuit Autódromo José Carlos Pace
Type d'article Actualités
Tags interlagos, pneus, stratégie