Pneus : Le violet supplante le jaune au Paul Ricard

Pirelli a dévoilé les choix pneumatiques des écuries pour le huitième Grand Prix de la saison 2018 de Formule 1, en France.

Pour la course disputée sur le circuit du Castellet (du 22 au 24 juin), les pilotes auront à disposition les gommes ultratendres (violettes), supertendres (rouges) et tendres (jaunes).

Les pneus en eux-mêmes seront légèrement différents de ceux du reste de la saison puisque le resurfaçage du Paul Ricard a conduit Pirelli, comme à Barcelone, à modifier ses enveloppes afin de désépaissir la bande de roulement de 0,4 mm pour en garantir un meilleur fonctionnement et éviter un cloquage qui pourrait s'avérer dangereux dans les courbes rapides. Ce sera aussi le cas en Grande-Bretagne.

Concernant le choix des écuries, Mercedes et Ferrari se marquent à la culotte, les quatre pilotes disposant de neuf trains d'ultratendres, alors dans les stratégies seront divisées au sein des duos concernant les trains de supertendres et de tendres. Étonnamment, Red Bull n'a pris que sept sets des gommes les plus tendres disponibles pour le GP de France.

En dehors du top 3, le choix le plus agressif a été fait par Williams avec 10 trains d'enveloppes à flancs violets pour Lance Stroll et Sergey Sirotkin.

Sélections de pneus pour le GP de France
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de France
Circuit Circuit Paul Ricard
Type d'article Actualités
Tags castellet, paul ricard, pirelli, pneus