Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Pneus : Mercedes et Ferrari à armes égales au Paul Ricard

partages
commentaires
Pneus : Mercedes et Ferrari à armes égales au Paul Ricard
Par :
11 juin 2019 à 08:51

Les sélections pneumatiques dévoilées par Pirelli en vue du Grand Prix de France 2019 de F1 montrent que les pilotes Mercedes et Ferrari disposeront des mêmes armes en même quantité pour aborder l'épreuve.

Parmi les six pilotes des trois écuries de pointe que sont Mercedes, Ferrari et Red Bull, en réalité seul Max Verstappen aura une sélection différente puisqu'il comptera quatre trains de mediums (jaunes) et huit de tendres (rouges), alors que les cinq autres pilotes auront à leur disposition neuf sets de tendres, trois de mediums et, comme le Néerlandais, un de durs (blancs). 

Lire aussi :

Au rang des sélections notables, les pilotes Renault, Haas, Alfa Romeo et Toro Rosso auront en réserve dix trains de tendres sur les 13 disponibles pour le week-end. Certains n'auront en conséquence qu'un seul jeu de mediums, à l'image de Daniel Ricciardo, Romain Grosjean et Daniil Kvyat, compensé par un train de durs supplémentaire, ce qui permettra d'effectuer un travail comparatif sur les longs relais lors des essais libres.

Rappel du règlement

Chaque pilote doit conserver un train du mélange le plus tendre pour la Q3. Ceux qui y entrent peuvent l'utiliser à ce moment des qualifications, les autres peuvent quant à eux le garder pour la course. Chaque pilote doit également avoir deux trains, un de mediums et un de durs, disponibles pour la course, avec l'obligation en course d'utiliser l'un des deux et de changer au moins une fois de composé. Les équipes sont libres de choisir parmi les dix trains restant à leur disposition, pour parvenir à un nombre total de 13 pour le week-end.

Les sélections de pneus par pilote

Article suivant
Steiner explique l'agacement de Magnussen en course à Montréal

Article précédent

Steiner explique l'agacement de Magnussen en course à Montréal

Article suivant

Comment profiter du GP de France pour des vacances en Provence

Comment profiter du GP de France pour des vacances en Provence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Lieu Circuit Paul Ricard
Tags pneus
Auteur Fabien Gaillard