Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours

Pneus : Mercedes avec bien moins de tendres que Ferrari au Brésil

partages
commentaires
Pneus : Mercedes avec bien moins de tendres que Ferrari au Brésil
Par :
5 nov. 2019 à 14:14

Pirelli a dévoilé les pneus choisis par les écuries et les pilotes en vue du Grand Prix du Brésil 2019 de F1.

Pour la course sur le circuit d'Interlagos, Mercedes a fait un choix bien moins orienté vers les tendres que Ferrari, Red Bull et la plupart des écuries. Ainsi, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, assurés de terminer respectivement Champion et Vice-Champion du monde 2019, disposeront de huit trains de tendres (rouges) contre dix pour les pilotes de la Scuderia et du Taureau Rouge. Comme souvent du côté des Flèches d'Argent, les sélections sont décalées côté mediums (jaunes) et durs (blancs) afin de procéder à des évaluations sur les longs relais.

Lire aussi :

Au contraire, pour Sebastian Vettel, Charles Leclerc, Max Verstappen et Alexander Albon, les sélections sont rigoureusement identiques avec, outre les sets de tendres, deux mediums et un dur. Seul McLaren fera preuve au Brésil de la même réserve sur les pneus tendres que Mercedes.

Sélections pneumatiques par pilote

Rappel du règlement

Chaque pilote doit conserver un train de pneus tendres pour la Q3. Ces gommes doivent être retournées à Pirelli à l’issue de la séance qualificative pour les concurrents classés dans les dix premiers. Les autres peuvent quant à eux les garder pour la course.

Chaque pilote doit avoir les deux trains obligatoires pour la course, en l'occurrence les durs et les mediums, dont au moins un doit alors être utilisé.

Les équipes sont libres de choisir les composés qu'elles souhaitent pour les dix trains restants, soit un total de 13 pour l'ensemble du week-end.

Article suivant
Leclerc "n'aurait jamais imaginé" une si bonne saison F1 2019

Article précédent

Leclerc "n'aurait jamais imaginé" une si bonne saison F1 2019

Article suivant

Racing Point se félicite d'une pénalité "méritée" pour Kvyat

Racing Point se félicite d'une pénalité "méritée" pour Kvyat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Auteur Fabien Gaillard