La polémique des ailerons flexibles vers son dénouement en France

Si les pressions des pneus sont au centre des débats à l'aube du Grand Prix de France, ce week-end est important dans un autre domaine technique.

La polémique des ailerons flexibles vers son dénouement en France

La polémique sur les ailerons flexibles, qui fait rage depuis quelques semaines, devrait prendre fin au Circuit Paul Ricard, où la FIA met en œuvre de nouvelles procédures pour empêcher les équipes de contourner les tests de charge et de déformation déjà en vigueur.

Lire aussi :

Les écuries ont eu environ un mois pour se préparer, les designers devant respecter les nouvelles valeurs et prendre en compte la présence d'une pièce rotative pour le test plutôt qu'une simple déflexion.

Les nouvelles directives indiquent que la carrosserie ne peut pas pivoter de plus de 1° par rapport à l'axe du plan central quand deux charges de 750 N sont appliquées vers l'arrière, ni quand deux charges de 1000 N sont appliquées vers le bas.

Ferrari SF21 rear wing qualification and race, Azerbaijan Grand Prix

Cependant, même avec ces nouveaux tests d'aileron arrière, la FIA a décidé d'être proactive et va également étudier les ailerons arrière de plus près grâce aux images enregistrées par les caméras embarquées.

Au Grand Prix d'Azerbaïdjan, conformément à la demande de la FIA, des points visuels de 10 mm ont été posés sur tous les ailerons arrière et utilisés comme références pour les vidéos (comme on le voit sur l'illustration de l'aileron Ferrari).

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B

Les équipes utilisent cette méthode depuis des années pour comprendre la flexibilité elles-mêmes, toutefois habituellement avec un motif à damier comme référence et non des points (comme on le voit sur l'image ci-dessus avec les tests propres à Red Bull, en tandem avec la FIA, en essais libres à Bakou).

En tout cas, les équipes ont déjà commencé à répondre aux nouvelles demandes avant même le Grand Prix de France, Red Bull étant arrivé à Bakou avec un tout nouveau design d'aileron arrière rappelant ce que nous les avons vus utiliser à Spa en 2020.

Red Bull RB16B rear wing, Azerbaijan Grand Prix
Red Bull Racing RB16B rear wing comparison

L'aileron révisé était dépourvu de nombreux éléments censés modifier les structures du flux d'air autour des plaques d'extrémité, tels que les persiennes incurvées dans la section inférieure et la découpe en escalier dans le coin supérieur.

Bien sûr, si ces pièces avaient été installées, le rôle qu'elles auraient joué aurait été amoindri par le ratio d'aileron, en raison d'un appui et une traînée plus faibles dans les sections extérieures. Cependant, il est intéressant de voir l'aileron à nouveau dépourvu de ces détails.

partages
commentaires
Juan Manuel Correa réintègre la Sauber Academy

Article précédent

Juan Manuel Correa réintègre la Sauber Academy

Article suivant

Défaillances des pneus : McLaren déplore le manque de transparence

Défaillances des pneus : McLaren déplore le manque de transparence
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021