Porsche aimerait voir Webber libéré dès novembre

Les possibilités de tester le nouveau prototype Porsche LMP1 en cours de développement seront limitées pour Mark Webber, qui ne dispose pour l’instant pas de l’autorisation contractuelle de rouler pour une autre marque qu’Infiniti, dans le cadre de...

Les possibilités de tester le nouveau prototype Porsche LMP1 en cours de développement seront limitées pour Mark Webber, qui ne dispose pour l’instant pas de l’autorisation contractuelle de rouler pour une autre marque qu’Infiniti, dans le cadre de son deal de titulaire avec Red Bull Racing.

Quittant l’équipe Triple Championne du Monde en titre en fin de saison, Mark Webber va laisser vacant un baquet très convoité, dont l’attribution semble se jouer uniquement entre Kimi Räikkönen et Daniel Ricciardo pour le moment.

Quoi qu’il en soit, Webber sera sous contrat avec Red Bull jusqu’au mois de décembre et il n’est pas prévu pour l’heure que celui-ci soit relâché par son employeur dès la fin de la saison, à Sao Paolo. Le contrat Porsche de Webber débute le 1er janvier 2014, date à compter de laquelle il pourra enfin librement se mettre au volant de sa nouvelle monture en endurance.

Néanmoins, Porsche souhaiterait gagner du temps sur son programme en posant des bases avec l’Australien dès le mois de novembre, comme le confirme un porte-parole de l’équipe allemande. Tout repose en effet sur le bon vouloir de Red Bull à libérer son futur retraité quelques mois plus tôt de ses obligations contractuelles liées aux relations presses.

Pour l’heure, trois autres pilotes ont été confirmés pour le line-up Porsche : l’Allemand Timo Bernhard, le Français Romain Dumas et le Suisse Neel Jani.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Timo Bernhard , Romain Dumas , Neel Jani , Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités