Porsche confirme s'intéresser à la Formule 1 pour 2021

Le directeur financier de Porsche a confirmé que le constructeur de Stuttgart envisageait sérieusement un retour en Formule 1 en tant que motoriste, en vue de la réglementation proposée pour 2021.

Porsche confirme s'intéresser à la Formule 1 pour 2021

Lutz Meschke, président adjoint du conseil d'administration et membre du conseil des finances, a rencontré Ross Brawn et d'autres dirigeants de la F1 au Grand Prix d'Italie.

Bien que Porsche n'ait pas été directement impliqué dans la discipline depuis sa désastreuse relation avec l'écurie Footwork en 1991, la marque a conservé une implication commerciale avec les dirigeants de la F1 via la Porsche Supercup, payant pour que celle-ci ait sa place sur les week-ends de Grand Prix.

L'opportunité F1 s'est ouverte, car Porsche va arrêter son projet LMP1 à la fin de la saison, trouvant son retour sur investissement insuffisant pour ce qui est effectivement un budget de F1 ne générant pas les mêmes revenus et le même sponsoring que pour une équipe comme Mercedes.

La compagnie s'est déjà engagée en Formule E avec une écurie d'usine à partir de la saison 2019-20. Cependant, elle a également envoyé des représentants aux récentes réunions concernant la réglementation moteur de 2021 en F1, et elle a été encouragée par la direction qui est en train d'être prise, avec une technologie moins coûteuse et plus simple qu'elle ne l'est actuellement.

"La F1 pourrait être l'un des bons endroits où aller", déclare Meschke pour Motorsport.com. "Comme vous le savez, la Formule E est désormais très importante pour nous, et la F1 est toujours un bon sujet auquel réfléchir. Et je pense que nous tenons de très bonnes discussions concernant le nouveau moteur."

Lorsque nous lui demandons si le projet actuel d'un V6 biturbo moins technologique pourrait attirer Porsche en F1, il répond : "Tout à fait. Nous devons réduire les coûts en F1, et c'est une bonne façon d'y parvenir."

Pas d'équipe à part entière

Meschke confirme également que "les discussions sont en cours pour être motoriste", et qu'il n'y a donc pas de plan visant à former une écurie d'usine.

Parmi les évidents partenaires possibles, on retrouve Williams, qui entretenait une relation technique avec Porsche avant de vendre sa division Hybrid Power, et Red Bull, qui a des liens étroits avec le groupe Volkswagen. McLaren a également une grande histoire avec Porsche via la collaboration TAG de 1983 à 1987, mais ils sont désormais concurrents sur le marché des voitures de série.

Pendant ce temps, Sean Bratches, directeur commercial de la F1, déclare que les nouveaux propriétaires du championnat seraient ravis que Porsche fasse son arrivée en 2021.

"En fin de compte, nous essayons de créer une plateforme et un environnement où davantage de motoristes, de marques, d'équipes rejoignent la F1, et d'en faire une proposition d'affaires attirante", explique Bratches pour Motorsport.com. "En tant que celui qui gère plus ou moins le marketing et le branding en F1, l'arrivée de Porsche, qui est une marque à l'héritage certain dans notre sport, serait hautement estimée."

partages
commentaires
Le même problème en course qu'en qualifs pour Vandoorne ?

Article précédent

Le même problème en course qu'en qualifs pour Vandoorne ?

Article suivant

Après Honda, Gilles Simon rejoint la FIA

Après Honda, Gilles Simon rejoint la FIA
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021