Porsche met officiellement un terme aux négociations avec Red Bull

Alors qu'il existait un accord de principe au début de l'été, le partenariat entre Red Bull et Porsche est aujourd'hui définitivement écarté. Porsche l'a officiellement confirmé.

Logo Porsche

Confirmant les dernières informations quant à l'achoppement des discussions, Porsche a officialisé s'être retiré de toutes les discussions avec Red Bull Racing, précisant que l'accord envisagé avec l'écurie autrichienne n'aura bel et bien pas lieu. 

"Au cours des derniers mois, Porsche AG et Red Bull GmbH ont discuté de la possibilité d'une entrée de Porsche en Formule 1", précise un communiqué diffusé par le constructeur allemand ce vendredi matin. "Les deux entreprises sont maintenant arrivées à la conclusion que ces discussions ne se poursuivront pas."

"L'idée de départ a toujours été qu'un partenariat serait fondé sur un pied d'égalité, qui inclurait non seulement un partenariat moteur mais aussi l'équipe. Cela n'a pas pu être réalisé. Alors que les changements de réglementation ont été finalisés, le championnat demeure néanmoins un environnement attractif pour Porsche, qui continuera à le surveiller."

Porsche enterre donc toute participation future avec Red Bull Racing mais ne met pas, pour le moment, un terme à ses ambitions de rejoindre la Formule 1. Le groupe Volkswagen a donné au printemps dernier son accord à Porsche et Audi, deux de ses filiales, pour s'engager en Formule 1 et le projet de Porsche avec Red Bull a longtemps paru le plus avancé et le plus évident. Finalement, c'est aujourd'hui le plus en retard, alors que la marque aux anneaux a annoncé il y a deux semaines son arrivée comme motoriste en 2026, qui devrait s'accompagner ultérieurement d'une prise de participation dans l'écurie Sauber.

De son côté, Red Bull a largement changé de ton ces dernières semaines et Christian Horner a insisté sur la nécessité pour l'écurie de conserver son ADN, fermant la porte à un partage des pouvoirs avec Porsche. L'équipe de Milton Keynes continue de travailler sur le développement de son propre moteur au sein de Red Bull Powertrains, avec un projet qui suit son cours techniquement sans pour autant écarter la possibilité de mettre en place un partenariat futur avec un autre constructeur ou une tout autre entreprise. 

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Williams pourrait s'inspirer des réglages de Spa pour le GP d'Italie
Article suivant Red Bull justifie les planchers différents pour Verstappen et Pérez

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France