Portrait - Rookies 2013 : Jules Bianchi

C'est finalement Jules Bianchi qui décroche le deuxième volant chez Marussia

C'est finalement Jules Bianchi qui décroche le deuxième volant chez Marussia. A quelques jours du coup d'envoi de la saison 2013, Bianchi remplace au pied levé Luiz Razia dont les sponsors n'ont pu honorer leurs engagements. Bianchi clôt ainsi la grille de départ 2013 qui comptera 5 rookies.

Âgé de 23 ans, Bianchi a la course automobile dans le sang. Petit-fils de Mauro Bianchi (3 fois Champion du Monde des marques en catégorie GT avec Abarth, vainqueur de 35 courses internationales) et petit-neveu de Lucien Bianchi (vainqueur des 24h du Mans, pilote de F1 entre 1959 et 1968 dont un podium à Monaco en 1968), le jeune Français fait ses débuts dans la compétition en 2002 en prenant la 23ème place de la Monaco Kart Cup – ICA Junior, avant de passer les quatre saisons suivantes dans les différents championnats de karting européens et mondiaux. Le succès étant au rendez-vous, le Niçois et son entourage décident de passer à la vitesse supérieure en 2007.

Cette année là, il rejoint le championnat de France de Formule Renault 2.0 avec l'écurie SG Formula. Il décroche le titre en signant 5 victoires en 13 courses. Parallèlement, Bianchi participe à trois week-ends de courses en Eurocup Formula Renault 2.0, en faisant forte impression en réalisant une pole position sur le Hungaroring.

Dès l'année suivante, il intègre la F3 Euroseries avec l’écurie ART Grand Prix. Il finit à la 3e place du classement général et est sacré rookie de l'année. Il remporte deux victoires en championnat et s'impose lors des Masters de F3 à Zandvoort. En 2009, il continue sur sa lancée. Il décroche le titre et devient le plus jeune champion de l’histoire des F3 Euro Séries.

Ces résultats lui permettent de décrocher un test pour la Scuderia Ferrari dans le cadre du programme dédié aux jeunes pilotes. A l'issue de ces essais, Bianchi devient le premier membre de la Ferrari Driver Academy.

En 2010, le Français poursuit sa collaboration avec ART Grand Prix en GP2. Il se classe 12e du du championnat GP2 Asia Series en ayant décroché un podium lors de sa première course dans la catégorie. Dans la série principale, il termine 3e et meilleur débutant de l’année.

En 2011, il poursuit en GP2 avec ART Grand Prix : 2e du championnat GP2 Asia Series et 3e du championnat de GP2 Series. En parallèle, il devient pilote d'essais chez Ferrari. Il participe à plusieurs séances de simulateur ainsi qu'à des séances d'essais grandeur nature avec la Ferrari Driver Academy notamment aux rookies days à Abu Dhabi.

En 2012 , Bianchi devient 3e pilote chez Force India. Il prendra le volant de la VJM05 à plusieurs repriseslors des essais libres du vendredi matin. Toujours membre Ferrari Driver Academy, il pilotera également lors des différentes séances d'essais organisées par la Scuderia. En parallèle, Bianchi participe aussi au Championnat de Formule Renault 3.5 avec l'équipe Tech1 Racing et se classe 2e du championnat.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lucien Bianchi , Luiz Razia , Jules Bianchi
Équipes Force India , Ferrari , ART Grand Prix
Type d'article Actualités