Le GP du Portugal abaisse le nombre de spectateurs autorisés

Le Circuit de l'Algarve a été contraint de réduire le nombre de spectateurs qui pourront assister ce week-end au Grand Prix du Portugal en raison de nouvelles restrictions liées au COVID-19.

Le GP du Portugal abaisse le nombre de spectateurs autorisés

Pour le retour de la F1 au Portugal pour la première fois depuis 1996, Portimão espérait accueillir 50'000 spectateurs par jour. Or, le circuit qui a été ajouté au calendrier en raison des difficultés à voyager hors Europe engendrées par le coronavirus devra revoir ses ambitions à la baisse, en raison d'une nouvelle vague de COVID-19 et de mesures annoncées pour lutter contre.

Lire aussi :

Désormais, le cap fixé est de 27'500 spectateurs par jour, cet objectif ayant été approuvé par les autorités locales. Jusqu'ici, 46'000 billets ont été vendus pour la course, mais tous ceux pour des zones d'admission générale sans tribune spécifique ont été retirés.

"Comme on le sait, le Portugal a vu les mesures de lutte contre la pandémie de COVID-19 augmenter la semaine dernière, comme déterminé par le gouvernement, avec une série de mesures restrictives supplémentaires prenant effet sur le territoire national", peut-on lire dans un communiqué du circuit.

"En conséquence de ces nouvelles mesures, les autorités sanitaires et administratives ont également déterminé de nouvelles limitations et interdictions concernant la présence du public au Grand Prix du Portugal, à savoir une nouvelle diminution du nombre total de spectateurs autorisés."

Lire aussi :

Portimão a confirmé qu'un remboursement complet des billets serait effectué si demandé et assure travailler sur "plusieurs solutions" pour ceux qui auraient dû être en admission générale.

"Nous aimerions beaucoup que le moment présent soit différent, afin que tout se passe différemment, mais nous devons nous adapter aux situations, telles qu'elles nous arrivent, et les résoudre dans les limites des possibilités qui sont à notre portée", a ajouté le communiqué.

La semaine dernière, le gouvernement portugais a imposé une limite de cinq personnes pour les rassemblements dans les espaces publics, tandis qu'il espère introduire une nouvelle législation rendant les masques obligatoires dans tous les espaces publics.

Le Portugal a enregistré un nouveau record de 2'608 cas de COVID-19 en un seul jour la semaine dernière, et a également, sur la même période, fait état de 100 décès.

partages
commentaires

Voir aussi :

Romain Grosjean et le rôle du pilote en Formule 1

Article précédent

Romain Grosjean et le rôle du pilote en Formule 1

Article suivant

Rosberg : Chez Aston Martin, Vettel redeviendra "un dieu"

Rosberg : Chez Aston Martin, Vettel redeviendra "un dieu"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Portugal
Lieu Portimão
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021