Pour Alonso, Renault n'est pas dans le coup

Lors d'une interview accordée à la presse, Fernando Alonso a déclaré qu'il ne fallait pas s'enflammer et que le résultat de Renault en Australie ne reflétait pas la réalité

Lors d'une interview accordée à la presse, Fernando Alonso a déclaré qu'il ne fallait pas s'enflammer et que le résultat de Renault en Australie ne reflétait pas la réalité.

L'ibère avait en effet profité d'une course chaotique pour terminer quatrième, après qu'il se soit élancé de la onzième position sur la grille de départ. Il s'est cependant montré satisfait de ce résultat, mais a indiqué que son équipe devait rapidement gagner en performance pour espérer terminer en haut du classement.

"Je suis très heureux de ce résultat," affirme le champion du monde 2005 et 2006. "Toutes nos simulations laissaient penser que nous finirions huitième ou neuvième, la quatrième place était impensable."

"C'est beaucoup mieux que prévu, mais il ne faut pas oublier que sans les divers abandons, nous aurions très bien pu terminer hors des points. Si nous continuons comme ça, il y aura de la déception. Si en Malaisie ça va mieux pour Ferrari et BMW, alors il y a des chances qu'on ne marque aucun point."

"C'est pour cela qu'il faut immédiatement réagir, et faire mieux en qualifications notamment, en accédant à la Q3," continue l'espagnol. "Ensuite, il faudra être plus rapide en course. La safety car et le trafic m'ont beaucoup aidé cette fois, mais nous n'aurons pas toujours cette chance."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités