Pour Vettel, les Pirelli vont compliquer les dépassements

Alors que Fernando Alonso et Mark Webber pensent que les pneus Pirelli permettront de dépasser davantage en course grâce aux stratégies différentes des uns et des autres, Sebastian Vettel a pris le contre-pied en affirmant le contraire

Alors que Fernando Alonso et Mark Webber pensent que les pneus Pirelli permettront de dépasser davantage en course grâce aux stratégies différentes des uns et des autres, Sebastian Vettel a pris le contre-pied en affirmant le contraire.

Le champion du monde en titre pense au contraire que les gommes italiennes rendront les manœuvres plus difficiles, la faute aux nombreux résidus qu'elles déposent en-dehors de la trajectoire idéale.

"A la mi-course, il y en aura tellement sur la piste que même les ailerons ajustables ne vous aideront pas. Parce que lorsque vous serez hors de la trajectoire, vous devrez freiner beaucoup plus tôt," a expliqué l'Allemand au magazine Auto Motor und Sport.

Les débats et les interrogations se poursuivent autour du nouveau manufacturier unique de pneus de Formule 1, mais les premières vraies réponses n'arriveront que dans un mois.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités