Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Pourquoi Bottas n'a pas été pénalisé pour son départ

partages
commentaires
Pourquoi Bottas n'a pas été pénalisé pour son départ
Par :
9 juil. 2017 à 16:19

Sous enquête pour départ volé au Grand Prix d'Autriche, Valtteri Bottas a été innocenté parce que tout mouvement effectué par sa voiture avant l'extinction des feux s'est fait dans des limites autorisées par la FIA. C'est ce qui vient d'être révélé.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 F1 W08
Départ : Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08 devant Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 fête sa victoire dans le Parc Fermé

Le Finlandais a pris ce qu'il a décrit comme le départ de sa vie depuis la pole position au Red Bull Ring, mais ses rivaux étaient convaincus qu'il avait démarré avant d'y être autorisé.

Les systèmes de données de la FIA suggéraient que Bottas avait réagi 0,201 seconde après l'extinction des feux, mais Sebastian Vettel, qui était à ses côtés en première ligne, en doutait, estimant que le pilote Mercedes avait bougé alors que les feux demeuraient allumés.

Bien que les commissaires du Grand Prix d'Autriche aient enquêté à ce sujet, ils ont décidé que Bottas n'avait pas volé le départ. Cependant, cela n'a pas empêché la confusion, puisque des images vidéo ont circulé sur les réseaux sociaux, montrant que les roues avant de Bottas avaient bougé alors que les feux étaient allumés.

La FIA a toutefois expliqué qu'il était autorisé de bouger avant l'extinction des feux dans une certaine mesure, car les pilotes ont parfois besoin d'ajuster leur embrayage dans ce moment crucial qui précède le départ. Ce système est en place depuis 20 ans et est accepté par tous les concurrents.

Un porte-parole de la FIA a déclaré que tout mouvement observé sur la voiture de Bottas entre le moment où le cinquième feu s'est allumé et celui où ils se sont éteints était autorisé par la réglementation. C'est pourquoi il a été considéré que le Finlandais n'avait rien fait de mal.

"Dans le cas d'aujourd'hui, Valtteri Bottas n'a pas dépassé cette (très petite) limite avant que le départ ne soit donné", explique le porte-parole. "Pour le dire simplement, il a pris une décision extrêmement fortuite en anticipant l'extinction des feux avec grande précision. Tout mouvement précédant l'extinction des feux respectait le seuil de tolérance autorisé."

 

Article suivant
Le début de course a écarté Räikkönen du podium

Article précédent

Le début de course a écarté Räikkönen du podium

Article suivant

Alonso déplore les risques inutiles pris par Kvyat au départ

Alonso déplore les risques inutiles pris par Kvyat au départ
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jonathan Noble