Pourquoi et comment Marlboro continuera avec Ferrari

Un porte-parole de Philip Morris, entreprise spécialisée dans le tabac et détentrice de plusieurs franchises dont Marlboro fait partie, a défendu dans ses déclarations le contrat liant sa marque à Ferrari, malgré l'application d'une interdiction...

Un porte-parole de Philip Morris, entreprise spécialisée dans le tabac et détentrice de plusieurs franchises dont Marlboro fait partie, a défendu dans ses déclarations le contrat liant sa marque à Ferrari, malgré l'application d'une interdiction quasi-totale de la publicité pour le tabac sur le continent européen.



Les deux principaux concurrents de Marlboro, Mild Seven et Lucky Strike, se sont désormais retirés de la F1. Et pourtant, la valeur du contrat de Marlboro avec Ferrari atteindra en 2007 la somme astronomique de $175M, même si les logos 'Marlboro' n'apparaîtront pas sur les voitures rouges lors de nombreux Grands Prix.



Le contrat, qui verra les voitures de Maranello peintes en rouge et blanc avec des stries rouges et noires rappelant la calligraphie de la marque, a été renouvelé jusqu'en 2011.



D'après le porte-parole de Philip Morris, le cigarettier étudie actuellement des "

façons innovantes

" de faire de la publicité avec Ferrari.



"

Nous croyons encore qu'il est approprié pour nous d'être impliqués en F1

", dit Tommaso di Giovanni, porte-parole international de Philip Morris.



Chez Renault, la situation est tout autre, puisque son sponsor principal Mild Seven a délaissé l'équipe, jugeant l'investissement désormais trop onéreux pour des bénéfices moindres.



Un porte-parole de l'équipe française déclare même que le nouveau sponsor titre, la banque 'ING', est moins lucratif que 'Japan Tobacco'. La raison pour laquelle les géants du tabac se laissaient aller financièrement en Formule 1 était que leurs options pour faire de la publicité ailleurs sont plus que limitées.



"

Le problème avec une société de tabac est qu'il est difficile de construire une stratégie de communication générale autour d'elle

", dit-on chez Renault.



Mais ce n'est certainement pas l'idée que se fait Marlboro en ayant signé quatre années supplémentaires avec Ferrari...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Philip Morris
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités