Pourquoi Hamilton a échappé à une enquête en qualifications

Le traditionnel rendez-vous donné à la presse par Charlie Whiting en fin de week-end permet d'éclairer certaines décisions. La manche d'Interlagos n'échappe pas à la règle.

Pourquoi Hamilton a échappé à une enquête en qualifications
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+ fête sa victoire dans le Parc Fermé
Sergey Sirotkin, Williams Racing
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H et Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H sur la grille

Auteur de la pole position samedi à Interlagos, avant de remporter le Grand Prix dimanche, Lewis Hamilton a échappé à une enquête des commissaires à l'issue des qualifications. L'incident survenu avec Sergey Sirotkin a beaucoup fait parler – y compris les deux protagonistes – et Charlie Whiting est revenu sur ce cas de figure, alors que les deux hommes avaient manqué de peu de s'accrocher.

Le directeur de course de la FIA a convenu que ce moment chaud avait "paru un peu effrayant", mais a donné les raisons pour lesquelles il n'y a même pas eu d'enquête ouverte sur le sujet.

Lire aussi :

"Le facteur prépondérant, c'est que les deux pilotes étaient dans un tour de sortie", explique Charlie Whiting. "Lewis était prévenu que Sergey était derrière lui mais il était dans un tour de sortie, donc il s'est dit 'OK, tout va bien, je peux faire ma routine habituelle, mettre de l'écart avec la voiture devant moi'. Puis Sergey est arrivé à fond dans le virage 11. Lewis l'a vu venir et s'est dit 'Il y a une voiture dans un tour rapide et l'équipe ne me l'a pas dit'. Il s'est donc décalé pour le laisser passer et Sergey s'était déjà engagé à gauche. C'est pour cela qu'il y a eu un incident."

"Pour moi, c'était juste une incompréhension malheureuse. Ce qui s'est passé était immédiatement clair pour moi, personne n'avait rien fait de mal. J'en ai discuté avec les commissaires, je leur ai demandé s'ils voulaient qu'il y ait une enquête, et ils ont dit que ça n'était pas nécessaire."

Whiting ajoute que la conclusion aurait été la même en cas d'accrochage entre les deux hommes, car il s'agit de traiter la cause et non la conséquence.

La bonne décision pour Vettel

La séance de qualifications du Grand Prix du Brésil a été marquée par un autre incident, concernant Sebastian Vettel, qui n'a pas respecté les directives des commissaires lors d'une convocation à la pesée pendant la Q2. Le pilote Ferrari s'en est tiré avec une réprimande et une forte amende (25'000€), verdict qu'approuve là encore le directeur de course.

"Il a perdu un petit peu son sang-froid et il en a payé le prix", estime Charlie Whiting. "C'était assez inédit, et je pense que les commissaires ont pris la bonne décision. On pourrait probablement collecter plusieurs points de vue sur ce sujet."

partages
commentaires
Vidéo - Les 10 faits marquants du GP du Brésil

Article précédent

Vidéo - Les 10 faits marquants du GP du Brésil

Article suivant

Piquet, Senna, Schumacher... Quand le leader s'accroche avec un retardataire !

Piquet, Senna, Schumacher... Quand le leader s'accroche avec un retardataire !
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021