Pourquoi Lotus n'a-t-elle pas encore gagné ?

Après onze courses, Lotus F1 Team n'est toujours pas parvenue à placer l'un de ses pilotes sur la plus haute marche du podium en 2012

Après onze courses, Lotus F1 Team n'est toujours pas parvenue à placer l'un de ses pilotes sur la plus haute marche du podium en 2012. En y regardant de plus près, cela fait quatre ans que la formation d'Enstone n'a plus gagné.

Comment est-il possible pour qu'une équipe pointe au 3e rang du championnat constructeurs, alors que cinq autres écuries se sont déjà imposées ?

D'après Romain Grosjean, il n'y a pas un, mais plusieurs facteurs qui ont pu empêcher les noir et or de l'emporter.

“Parfois, c'était la qualification qui n'était pas assez bonne ; parfois, nous n'avions pas ce coup de pouce de la chance au niveau de la stratégie. Gagner une course, c'est 80% de travail, 10% de talent et 10% de chance. Cette année, soit le travail n'était pas là mais la course était bonne, soit nous avions fait tout ce que nous pouvions, mais il nous manquait un petit peu... d'autre chose !” a souri le franco-suisse.

Cette année, Grosjean a été loué pour sa rapidité, mais a aussi été très critiqué pour ses erreurs. La différence avec Räikkönen se fait-elle au niveau de l'expérience ?

“On oublie souvent que c'est ma première année,” rappelle le champion GP2 2011. “J'ai fait des erreurs, et au début de la saison, Kimi avait 16 points d'avance. Désormais, il en a 40, mais si on me rend les 18 points, au moins, de Valence, l'écart est moins grand. J'ai fait des erreurs, je n'ai parfois pas été chanceux, mais je continue d'apprendre beaucoup de choses.”

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités