Prema - "Gasly mérite un baquet en Formule 1"

partages
commentaires
Prema -
Valentin Khorounzhiy
Par : Valentin Khorounzhiy
Co-auteur: Oleg Karpov
30 déc. 2016 à 18:00

Champion 2016 de GP2 Series, Pierre Gasly a montré qu'il avait sa place en Formule 1. C'est en tout cas l'opinion de René Rosin, directeur de l'écurie Prema Racing où Gasly évoluait cette année.

Pierre Gasly, PREMA Racing
Pierre Gasly, PREMA Racing
Pierre Gasly, PREMA, Racing devance Norman Nato, Racing Engineering
Pierre Gasly, PREMA Racing
René Rosin - Team Manager, PREMA Racing, avec Pierre Gasly, PREMA Racing
Pierre Gasly, pilote d'essais Red Bull Racing RB12
Pierre Gasly, PREMA Racing
Pierre Gasly, PREMA Racing
Pierre Gasly, Red Bull Racing
Pierre Gasly, PREMA Racing
Le vainqueur Pierre Gasly, Prema Racing

Pierre Gasly est devenu le deuxième plus jeune champion de l'Histoire dans l'antichambre de la Formule 1 à l'âge de 20 ans, signant cinq pole positions et quatre victoires en course principale au passage, mais Red Bull a pris la décision de conserver Daniil Kvyat chez Toro Rosso avant même le sacre de Gasly.

Le Français n'aura donc pas de volant en Formule 1 l'an prochain, bien que René Rosin l'estime parfaitement prêt à rejoindre la catégorie reine du sport automobile.

"Pour moi, il est complètement prêt pour la Formule 1", déclare Rosin pour Motorsport.com. "Il mérite un baquet en Formule 1. Malheureusement, Red Bull a annoncé Kvyat et Sainz pour Toro Rosso. Mais il est prêt pour la Formule 1. J'aimerais le voir bientôt dans une plus grande catégorie."

Gasly devrait trouver refuge en Super Formula, à l'image de Stoffel Vandoorne cette année. Un choix judicieux, selon Rosin : "S'il a l'opportunité d'un volant ailleurs, il faut la saisir, pour qu'il reste affûté physiquement, et bien sûr pour convaincre Red Bull qu'il est la bonne personne. Il peut le faire, il a vraiment l'esprit d'équipe, il travaille vraiment dur au sein de l'équipe pour tout construire, et il a fait un travail fantastique cette saison."

"L'un des meilleurs" sur un tour

En deux saisons complètes de GP2, Gasly a signé huit pole positions, égalant le record de Stoffel Vandoorne, également obtenu sur deux campagnes. Le jeune pilote Red Bull s'est par ailleurs rapproché très près des six pole positions de Nelson Piquet Jr lors de la saison 2006, avec cinq réalisations cette année.

Encore une fois, Gasly a donc prouvé sa rapidité, d'autant que sur les cinq pole positions qu'il a signées en 2016, quatre ont été obtenues avec plus de trois dixièmes d'avance.

"Pour être honnête avec vous, dès les premiers essais que nous avons faits l'an dernier, nous avons remarqué que ses capacités sur un tour unique étaient exceptionnelles", souligne René Rosin. "Il est très, très bon. Il a cette caractéristique, il est capable de le faire. Sur un tour unique, je pense qu'il fait partie des meilleurs."

"Il est vraiment bien préparé, il travaille dur avec les ingénieurs pour se préparer, c'est quelque chose de très important pour le GP2 : quand on arrive le week-end, avec seulement 45 minutes d'essais libres, il faut vraiment tout maîtriser, dès le premier tour. Et il en est capable."

Enfin des victoires

Bien que Gasly ait remporté quatre courses principales depuis le mois de juillet, il avait auparavant connu une longue période sans victoire, plus précisément depuis septembre 2013 en Eurocup FR2.0, même s'il était monté sur le podium à 16 reprises depuis lors. Lors de sa première campagne en GP2 avec DAMS, le Français n'a toutefois signé que quatre arrivées dans le top 3.

"Je pense que l'an dernier, il avait des problèmes avec la gestion de la course, ce qu'il nous a fallu un peu de temps pour résoudre", estime Rosin. "D'un autre côté, à Barcelone, il a encore un peu souffert du même problème ; à Monaco, il a eu l'accident. À Bakou, il a fait du bon travail et en Autriche, il menait avant qu'un peu de pluie n'arrive et qu'il ne parte en tête-à-queue. C'était une erreur stupide, nous le savons tous, mais chacun apprend de ses erreurs."

"Je pense qu'à partir de ce moment-là, cette saison, il s'est vraiment concentré sur le fait d'améliorer ce point, d'améliorer ses compétences de course. Et je pense que c'est ce qu'il a fait. Depuis, ses courses sont très, très bonnes."

Propos recueillis par Oleg Karpov

Article suivant
Bottas a déjà testé le cockpit de la Mercedes 2017

Article précédent

Bottas a déjà testé le cockpit de la Mercedes 2017

Article suivant

Livrées - Quand les écuries de F1 nous enfumaient !

Livrées - Quand les écuries de F1 nous enfumaient !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique , Prema Powerteam
Auteur Valentin Khorounzhiy
Type d'article Interview