Premier point depuis Monaco pour Nasr

Sauber a marqué un point au Grand Prix de Singapour, portant sa série à quatre Grands Prix dans les points.

Premier point depuis Monaco pour Nasr
Marcus Ericsson, Sauber C34 et Jenson Button, McLaren MP4-30 en lutte pour une position
Felipe Nasr, Sauber C34
Felipe Nasr, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34 dépasse Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Felipe Nasr, Sauber C34

Il faut dire que l'écurie suisse a grandement bénéficié des nombreux abandons sur le circuit de Singapour après ne pas avoir passé le stade de la Q1 en qualifications. Felipe Nasr, dixième, et Marcus Ericsson, onzième, ne devancent qu'une Lotus et les Marussia à l'arrivée.

Malgré le point qu'il a marqué, son premier depuis le Grand Prix de Monaco il y a quatre mois, Nasr n'est pas vraiment satisfait de sa course.

"C'était une course très difficile pour nous," commente le Brésilien. "Nous avions prévu une stratégie à deux arrêts, et nous savions que ce serait difficile de marquer des points. Cela se passait bien, car j'étais dans le top 10 après la première phase de voiture de sécurité."

"Malheureusement, quand la deuxième voiture de sécurité est arrivée, j'ai perdu la température des pneus avant. Au re-start, mon rythme n'était pas assez bon. J'ai perdu beaucoup de terrain et j'ai dû attendre que mes pneus récupèrent."

"Cependant, au final, je suis très heureux pour l'équipe et pour moi-même d'avoir marqué un point. Notre weekend n'a pas été facile. C'est bien d'avoir fini la course avec de la satisfaction."

Problème au stand pour Ericsson

Marcus Ericsson, quant à lui, estimait être en mesure de menacer son coéquipier, mais un incident lors de son premier arrêt au stand l'a quelque peu mis en difficulté.

"J'ai attaqué Felipe assez fort, mais c'est difficile de dépasser sur ce circuit," déplore le Suédois. "Cependant, après le premier arrêt au stand, nous avons malheureusement oublié de désactiver les boutons d'arrêt au stand sur le volant. J'ai repris la piste avec l'équilibre de freins de la procédure d'arrêt au stand, ce qui a provoqué un énorme blocage à l'arrière. Ce n'était pas de chance."

Sauber reste huitième du championnat des constructeurs, désormais à quinze points de Toro Rosso.

partages
Analyse - Les tenants et aboutissants de l'avenir de Lotus F1
Article précédent

Analyse - Les tenants et aboutissants de l'avenir de Lotus F1

Article suivant

Privé de radio, Rossi parvient à vaincre Stevens

Privé de radio, Rossi parvient à vaincre Stevens
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021