Sur la première ligne, Stroll va "prier pour la pluie"

partages
commentaires
Sur la première ligne, Stroll va
Par : Fabien Gaillard
2 sept. 2017 à 17:05

Alors que Lewis Hamilton s'élancera pour la 69e fois de la première place d'une grille de départ ce dimanche à Monza, Lance Stroll va lui connaître sa toute première "première ligne", au terme d'une superbe performance.

Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams
Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams
Arrêt au stand pour Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams FW40

Même sans les pénalités des Red Bull, la performance du Canadien aurait déjà été remarquable, mais les difficultés de l'écurie autrichienne lui offrent une récompense de taille, puisqu'il aura l'insigne honneur de s'élancer aux côtés du nouveau recordman des pole positions.

La pluie a évidemment joué un rôle important dans cette performance de la Williams, mais justement, la monoplace de Grove est rarement à l'aise dans ces conditions et surtout, Stroll est un jeune pilote qui a tout de même su réaliser le bon tour au bon moment.

"La voiture était géniale, l'équilibre était parfait, j'ai juste lancé la voiture, je me suis amusé et au final c'était une très bonne séance", a-t-il lancé sur Sky Sports. "La voiture était vraiment très bonne, et je sais que dans les dernières courses on avait du mal à sortir de la Q1, et partir en première ligne, c'est top."

"Je me suis juste amusé, je me suis senti libre, c'est la première fois que j'ai conduit une F1 sur le mouillé [il y a également eu la Chine et la Grande-Bretagne, mais dans des conditions moins difficiles, ndlr] et au final j'ai juste mis toutes les pièces ensemble. Je pense qu'un podium est un peu optimiste, je vais prier pour avoir de la pluie ! On va devoir faire notre propre course, on ne peut pas se concentrer sur les Mercedes et les Ferrari, il faudra juste prendre un bon départ."

"Au freinage ça allait, on semblait avoir une voiture bien plus compétitive sous la pluie que sur le sec, on devait vraiment attaquer très fort sur les courses précédentes. Le fait de savoir que la voiture était compétitive, ça m'a donné une chance de monter en puissance en Q1, Q2 et Q3. Personne ne savait vraiment qui serait à quelle place car on n'a pas encore roulé sous de la vraie pluie."

Sur la grille, ce dimanche, il n'aura personne d'autre que Hamilton dans son champs de vision. Mais il assure qu'il n'agira pas différemment. "On va voir ce qui va se passer demain, je ne vais rien prédire, je vais juste prendre le même départ que d'habitude, que je sois 10e, 15e ou deuxième ! On doit profiter de la journée, c'est une journée spéciale, comme Bakou."

Article suivant
Les pilotes Ferrari douchés par le déluge en Q3

Article précédent

Les pilotes Ferrari douchés par le déluge en Q3

Article suivant

Bottas s'en remet à un dimanche "complètement différent"

Bottas s'en remet à un dimanche "complètement différent"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Qualifications
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Lance Stroll Boutique
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Réactions