La F1 rapporte ses premiers cas de COVID-19 depuis la reprise

La Formule 1 a révélé ce vendredi avoir connu ses deux premiers cas de tests positifs au COVID-19, deux semaines après le premiers tours de roue de la saison 2020.

La F1 rapporte ses premiers cas de COVID-19 depuis la reprise

Afin de pouvoir reprendre la compétition en toute sécurité, la Formule 1 et la FIA ont mis en place une organisation et une série de protocoles afin de limiter les risques de contamination et de propagation du COVID-19, alors que le monde reste durement touché par la pandémie. 

Si les premiers milliers de tests effectués en Autriche n'avaient révélé aucun cas positif, l'arrivée en Hongrie a semble-t-il changé la donne. La F1 a officiellement confirmé dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux que l'infection avait été détectée pour deux personnes du paddock.

Lire aussi :

"La FIA et la Formule 1 peuvent aujourd'hui confirmer qu'entre le vendredi 10 juillet et le jeudi 16 juillet, 4997 tests pour le COVID-19 ont été effectués sur les pilotes, les équipes et le personnel. Parmi ceux-ci, deux personnes ont été testées positives. Ces personnes n'étaient pas présentes en Autriche, les personnes concernées ayant été retirées des activités et isolées."

"La recherche des contacts proches a été effectuée et [les personnes concernées ont été également] isolées. La FIA et la Formule 1 fournissent ces informations complètes à des fins d'intégrité et de transparence de la compétition. Aucun détail spécifique concernant les équipes ou les individus ne sera fourni par la FIA ou la Formule 1 et les résultats seront rendus publics tous les 7 jours."

Il s'agit des premiers cas de la maladie dans le paddock depuis Melbourne, à la mi-mars. À l'époque, alors que l'épidémie venait d'être reclassée en pandémie, un membre de McLaren avait été testé positif pendant les préparatifs du Grand Prix d'Australie et cela avait incité l'écurie à déclarer forfait, précipitant l'annulation au dernier moment de l'épreuve.

La Formule 1 a depuis travaillé pour éviter qu'un tel scénario puisse se reproduire, en bénéficiant de plusieurs mois d'informations sur le virus lui-même mais également sur les pratiques et gestes à adopter pour éviter les problèmes avant et après la découverte de cas positifs. Par exemple, tous les GP sont pour le moment organisés à huis clos, avec un nombre limité de personnes au sein des différentes entités travaillent autour des épreuves, et les différentes structures sont divisées en sous-groupes (ou "bulles") qui ne doivent pas interagir entre eux.

partages
commentaires
En pleine "débâcle" sportive, Ferrari se réjouit des Accords Concorde

Article précédent

En pleine "débâcle" sportive, Ferrari se réjouit des Accords Concorde

Article suivant

Verstappen a "beaucoup de travail" avant les qualifications

Verstappen a "beaucoup de travail" avant les qualifications
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021