Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
22 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
44 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
79 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
92 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
107 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
128 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
135 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
149 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
163 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
191 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
198 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
219 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
233 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
282 jours

Preview Trophée Andros - Le feu à la poudreuse!

partages
commentaires
Preview Trophée Andros - Le feu à la poudreuse!
11 nov. 2014 à 14:00

Dès le premier weekend de décembre, c'est reparti pour le Trophée Andros ! Véritable académie de la glisse, l'épreuve dirigée de main de maître par Max Mamers réunit chaque année les meilleurs spécialistes d'une discipline désormais chasse gardée des pilotes français

Dès le premier weekend de décembre, c'est reparti pour le Trophée Andros ! Véritable académie de la glisse, l'épreuve dirigée de main de maître par Max Mamers réunit chaque année les meilleurs spécialistes d'une discipline désormais chasse gardée des pilotes français.

Un peu partout dans le monde, la neige et la glace restent le lot quotidien de nombreux apprentis pilotes lorsque viennent frimas et bises glaciales. Pourtant, ce n'est qu'en France que s'est développée une véritable spécialité de la discipline, avec il est vrai quelques sacrées pointures toute au long de l'histoire de ce Trophée cher aux frères Gervoson et à leur ami Mamers.

Ils furent une flopée à venir s'essayer sur les circuits alpins pyrénéens, auvergnats, vosgiens voire même parisiens. Le plus titré et le plus célèbre fut évidemment Alain Prost. On se souvient des duels épiques avec Yvan Muller. Mais de véritables spécialistes y ont affirmé un grand talent. Au premier rang desquels figure incontestablement Marcel Tarrès.

Le pilote de Saint-Gaudens fut un spécialiste des sports mécaniques en montagne puisque, après avoir écumé le championnat de France de courses de côtes (dix titres), il devint l'un des plus efficaces de la glace. On lui doit l'invention et l'exploitation des 4 roues directrices désormais totalement habituelles sur les circuit de glace.

Il fut un temps où tous les pilotes en activité se retrouvaient les weekends d'hiver dans les paddocks de l'Andros. Bernard Darniche, Jacques Lafitte, Patrick Tambay, Marku Alen et bien d'autres vinrent s'essayer à la glisse pour le plus grand bonheur des spectateurs toujours enthousiastes et très près des pilotes et des teams.

Mais les deux plus grands pilotes de la glace sont incontestablement deux personnages attachants qui démontrent sur tous les circuits du monde qu'ils ne sont pas que des accros des clous. Yvan Muller, incontestablement, fut le plus grand glisseur de tous les temps. Avec pas moins de dix victoires au général, il restera comme l'inventeur d'une technique très spécifique du pilotage sur la glace. En fait, ça peut se résumer à ''flat partout sur l'accélérateur'' !

Article suivant
Briatore - 4 ou 5 équipes avec 3 ou 4 voitures chacune?

Article précédent

Briatore - 4 ou 5 équipes avec 3 ou 4 voitures chacune?

Article suivant

Massa n'aidera pas Rosberg à gagner le titre pilotes

Massa n'aidera pas Rosberg à gagner le titre pilotes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Alain Prost , Patrick Tambay , Yvan Muller , Bernard Darniche , Marcel Tarrès