Le prochain contrat de Ricciardo, "ça passe ou ça casse"

Daniel Ricciardo ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir, mais il a conscience que le choix à faire, en plus d'être cornélien, sera certainement le plus important de sa carrière en Formule 1.

Le prochain contrat de Ricciardo, "ça passe ou ça casse"
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, Helmut Markko, Consultant, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing à la photo d'équipe
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17 au départ

Où pilotera Daniel Ricciardo à l'issue de la saison qui débutera dans deux mois ? Tandis que Red Bull Racing a prolongé le contrat de Max Verstappen jusqu'en 2020 dès l'automne dernier, rien n'est encore fait avec le pilote australien, qui souhaite prendre le temps de faire le bon choix.

Présent dans les rangs de l'écurie de Milton Keynes depuis 2014, pur produit du giron Red Bull, Daniel Ricciardo dispose d'un contrat qui arrivera à son terme en fin d'année, et ne veut pas se tromper pour se donner les meilleures chances de viser dès que possible le titre mondial.

Alors que la situation pourrait évoluer dans les équipes de pointe avec des places non garanties au-delà de 2018 – on pense notamment à Valtteri Bottas chez Mercedes et Kimi Räikkönen chez Ferrari –, Ricciardo n'a pas voulu jusqu'à présent précipiter un choix qu'il considère crucial pour la suite de sa carrière. À 28 ans, il va disputer sa septième saison complète en Formule 1. S'il a connu cinq fois le succès lors des quatre derniers exercices, il n'a toutefois jamais pu se battre pour le titre. 

"J'ai encore des années à faire dans cette discipline, mais je n'ai plus 23 ou 24 ans", souligne Ricciardo auprès de Motorsport.com. "J'apprends encore, je n'ai pas le sentiment d'avoir dépassé mon point culminant. Pour le prochain contrat que je vais signer, ou la prochaine prolongation, il y a potentiellement les années culminantes de ma carrière. Ce prochain morceau de papier que je vais signer, ça pourrait être ça passe ou ça casse dans l'optique de me battre ou non pour un titre. C'est pour cela que je prends mon temps, je veux voir où tout le monde en est. Peut-être que j'aurai davantage d'options, peut-être pas." 

Pas de contrat d'un an

Avoir le plus de garanties possibles quant au niveau de compétitivité de la monoplace dont il disposera en 2019 est un point clé, mais Daniel Ricciardo veut également s'engager là où il aura l'assurance de signer un contrat sur le long terme. "Ça m'étonnerait que je signe un contrat d'une année quelque part", prévient-il. "Ce sera probablement un contrat pluriannuel, deux ans ou plus, donc il faut que je sois sûr qu'il s'agisse du bon endroit, que ce soit compétitif."

Le tout dans un contexte d'attachement évident au giron Red Bull. "Je travaille avec Helmut Marko depuis dix ans maintenant. Je me sens assurément comme un membre de la famille", rappelle Ricciardo. "Que je reste chez Red Bull pour le reste de ma carrière, ou que je m'en aille, je serai toujours proche de beaucoup de gens au sein de la famille. C'est une grande partie de ma vie, mais je ne me dirai jamais 'OK, c'est du passé' en oubliant tout."

Propos recueillis par Lawrence Barretto

partages
commentaires
Stroll est "un pilote complètement différent" par rapport à ses débuts

Article précédent

Stroll est "un pilote complètement différent" par rapport à ses débuts

Article suivant

Le jour où McLaren a cru perdre Alonso

Le jour où McLaren a cru perdre Alonso
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021