Il n'y aura qu'une séance d'essais libres à Imola

Le Grand Prix d'Émilie-Romagne se disputera sur deux jours, avec une seule séance d'essais libres pour permettre aux pilotes de reprendre leurs marques.

Il n'y aura qu'une séance d'essais libres à Imola

La Formule 1 va faire son retour à Imola pour la première fois depuis 2006 les 31 octobre et 1er novembre prochains, sur un tracé différent – la dernière chicane a été supprimée – et avec un week-end au format inédit : les activités piste ne commenceront que le samedi, afin de laisser davantage de temps aux écuries pour revenir de Portimão, site du Grand Prix du Portugal.

Lire aussi :

Contrairement aux quatre heures d'essais libres traditionnelles, les pilotes n'auront qu'une heure et demie pour se familiariser avec cette piste sur laquelle seul Kimi Räikkönen a déjà couru en Formule 1. L'unique séance d'essais libres aura lieu le samedi de 10h à 11h30, suivie par les qualifications de 14h à 15h. Le lendemain, le départ du Grand Prix d'Émilie-Romagne sera donné dès 13h10, deux heures plus tôt que pour une manche européenne traditionnelle.

"Se déroulant sur deux jours, Imola va être un nouveau défi pour nous tous", déclarait Andreas Seidl, directeur de l'écurie McLaren, samedi dernier, avant que le programme du week-end ne soit confirmé en détail. "J'imagine que nous allons simplement nous retrouver avec davantage de temps en essais libres samedi matin, car il devrait toujours y avoir ces deux temps forts que sont les qualifications samedi et la course dimanche. Bien sûr, le programme condensé est un défi supplémentaire, mais c'est le même défi pour tout le monde, et nous sommes en réalité impatients de voir comment nous pouvons composer avec cela au mieux."

Le programme des courses annexes demeure incertain, mais l'on sait déjà que la FIA F3 n'y sera pas présente, sa saison s'achevant dès septembre au Mugello. La fin du calendrier de F2 reste en revanche à définir.

Rappelons que Michael Schumacher est de loin le pilote le plus victorieux à Imola en Formule 1, avec sept succès, tandis qu'Alain Prost et Ayrton Senna s'y sont imposés à trois reprises chacun.

partages
commentaires

Voir aussi :

Binotto libéré de son rôle technique par la restructuration de Ferrari
Article précédent

Binotto libéré de son rôle technique par la restructuration de Ferrari

Article suivant

Red Bull : Albon a besoin d'un "week-end ennuyeux"

Red Bull : Albon a besoin d'un "week-end ennuyeux"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021