Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

La F1 prolonge son contrat avec le circuit d'Imola

La Formule 1 vient d'annoncer qu'un Grand Prix aura lieu sur le circuit d'Imola jusqu'en 2025, prolongeant de trois ans le contrat avec la piste italienne.

Panneau Imola

Après Singapour, Austin ou encore Sakhir, la Formule 1 poursuit sa campagne de prolongation avec les circuits de son calendrier. Dernièrement, le Championnat du monde a annoncé qu'un Grand Prix serait organisé sur le circuit d'Imola jusqu'en 2025. L'Italie continuera donc d'accueillir deux épreuves au cours des prochaines années, avec le Grand Prix d'Italie disputé sur l'emblématique circuit de Monza et le Grand Prix d'Émilie-Romagne à Imola.

Lire aussi :

Le circuit situé près de Bologne partage une longue histoire avec la catégorie reine du sport automobile puisqu'un Grand Prix (d'abord GP d'Italie puis GP de Saint-Marin) a été organisé de manière ininterrompue entre 1980 et 2006. Tombé en disgrâce au milieu des années 2000, Imola a longtemps mangé son pain noir avant de réintégrer le calendrier lorsque la crise sanitaire a complètement bouleversé les plans de la F1, en 2020.

En raison des nombreuses annulations et déprogrammations lors de cette saison, plusieurs circuits européens ont eu l'opportunité de faire ou de refaire leur apparition au calendrier de la catégorie reine, ce qui a été le cas d'Istanbul, du Mugello mais aussi d'Imola. Le tracé a été quelque peu retouché entre 2006 et 2020, avec notamment la suppression de la chicane du dernier virage. L'épreuve ne devait faire qu'une seule apparition puis a été tardivement ajoutée au calendrier 2021.

Avant l'annonce de cette prolongation, le Grand Prix d'Émilie-Romagne n'avait pas encore acquis une place permanente au calendrier en dépit de sa présence sur le planning de 2022. C'est désormais chose faite. Il est entendu que le nouveau contrat s'élève à environ 25 millions de dollars par an, mais la somme peut être ajustée à la baisse pour ne pas dépasser 10 millions de dollars si la course doit se tenir à huis clos en raison du coronavirus.

"Je suis très satisfait de l'accord obtenu avec Liberty Media", a commenté Angelo Sticchi Damiani, président de l'Automobile Club d'Italie. "C'était un contrat compliqué, car il a été fait par nous, qui sommes un organisme public, avec un organisme privé comme la Formule 1. Mais l'important est que nous avons réussi à confirmer le GP à Imola jusqu'en 2025."

Stefano Domenicali, PDG de la F1, a ajouté : "Je suis ravi que nous poursuivions notre excellent partenariat avec Imola pour le Grand Prix d'Émilie-Romagne jusqu'en 2025. Le circuit est emblématique et fait partie de l'Histoire de notre championnat. Ils ont fait un travail incroyable pour accueillir deux courses pendant la pandémie. C'est un moment de fierté pour nos fans italiens d'accueillir deux courses et pour nos fans partout dans le monde de voir ce circuit fantastique être au calendrier pour l'avenir."

Le financement a été assuré par le gouvernement et la région d'Émilie-Romagne, qui a obtenu les droits de dénomination pour la course. "Nous avons deux courses de Formule 1 en Italie pour les prochaines années", s'est réjoui Sticchi Damiani. "Ce fut un grand effort d'équipe. Nous avons réussi à créer un grand groupe et je dois dire merci au gouvernement, au Premier ministre Mario Draghi, aux ministères des Affaires étrangères, des Finances et des Infrastructures et à la région Émilie-Romagne."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Les anciens designs qui ont inspiré la F1 en 2022
Article suivant Notre avis sur la saison 4 de Drive to Survive

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France