Prost : 2020 sera "un grand défi" pour Hamilton

Alain Prost ne tarit pas d'éloges sur Lewis Hamilton suite à son sixième titre mondial et s'attend à ce que le Britannique soit encore plus fort l'an prochain, alors qu'il aura l'opportunité d'égaler les sept titres de Michael Schumacher.

Prost : 2020 sera "un grand défi" pour Hamilton

Depuis sa retraite fin 1993, Alain Prost a vu Michael Schumacher, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton l'égaler, voire le surpasser, toujours avec le même regard bienveillant. Très présent au sein du paddock dans son rôle de directeur non exécutif de Renault F1 Team, le quadruple Champion du monde garde un œil avisé sur les exploits des athlètes contemporains en piste et n'a pas manqué de remarquer le niveau de performance atteint par Hamilton en cette saison 2019.

"Actuellement, il pilote vraiment avec beaucoup d'expertise, avec beaucoup d'expérience", analyse Prost pour Motorsport.com. "On voit qu'il gère non seulement une course mais aussi une saison. Je n'ai jamais connu le fait d'être sextuple Champion du monde, mais parfois, si l'on gagne deux fois, trois fois, quatre fois, quel est le prochain objectif ? Quel est la prochaine motivation ? Parfois, on peut perdre un peu de motivation. Ce qui est bien pour lui actuellement, c'est qu'il a un objectif et un baquet dans la meilleure équipe avec la meilleure voiture, donc je pense que ce sera intéressant de voir ce qu'il fera. L'an prochain, il aura un grand défi à relever."

Lire aussi :

"Quand je suis devenu quadruple Champion du monde, mon objectif n'était pas d'égaler Fangio, mais je peux comprendre qu'aujourd'hui sa motivation soit là. C'est bien pour lui, bien pour le championnat. Pour l'intérêt de la F1, c'est sympa", ajoute le Français, refusant toutefois de classer Hamilton par rapport aux légendes des générations précédentes.

Le pilote Mercedes a en tout cas remporté cinq des six derniers championnats en date, n'échouant que pour cinq points face à Nico Rosberg en 2016. Il continue d'asseoir sa domination au sein de sa propre équipe, notamment par rapport à un Valtteri Bottas qui peine souvent à égaler les performances de son coéquipier. S'il n'est pas désavantagé en termes de statut ou de matériel, Bottas évite à Mercedes le casse-tête de l'époque Rosberg en étant légèrement en retrait par rapport à l'autre Flèche d'Argent.

"Si l'on regarde Ayrton [Senna], si l'on regarde Michael [Schumacher], même Sebastian [Vettel], Max [Verstappen], il faut de plus en plus avoir un numéro 1 et un numéro 2", souligne Prost. "C'est compliqué, ce n'est pas ce que nous voulons tous. Mais au plus haut niveau, c'est très difficile de ne pas avoir un numéro 1 ou un numéro 2. Et le mieux à ce jour, c'est Lewis et Valtteri dans cette situation : ça va bien, Valtteri n'est pas loin, il est rapide. Mais Lewis se renforce en permanence."

Alain Prost, Renault F1 Team
Le poleman Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 remet le trophée de la pole position des mains de Damon Hill

Damon Hill, quant à lui, chante également les louanges de son compatriote, qualifiant de "phénoménal" l'exploit qu'il vient de réaliser. "Il s'est montré à la hauteur de toutes les attentes qui reposaient sur lui, y compris les siennes", poursuit le Champion du monde 1996 à notre micro. "Il peut certainement atteindre les titres de Michael désormais. Ce serait une ambition incroyable et une motivation à laquelle je m'attendrais."

Lire aussi :

Cependant, Hill estime que Bottas sera un candidat au titre sérieux en 2020. Le Finlandais réalise actuellement la meilleure saison de sa carrière en Formule 1 avec déjà 314 points et quatre victoires à son actif. "Je pense qu'il pourrait menacer Lewis davantage l'an prochain. Pas le menacer, mais lui donner du fil à retordre. Je pense qu'il a trouvé de la vitesse, de la confiance et de la motivation, et il est plus expérimenté désormais. Il fait partie de l'équipe depuis quelques années, donc il est peut-être en mesure de comprendre où est-ce qu'il peut tirer des avantages. Je suis sûr qu'il va tout donner, mais Lewis est coriace !" conclut-il.

Propos recueillis par Adam Cooper et Erwin Jaeggi

partages
commentaires
Qui fut le meilleur coéquipier de Button ?

Article précédent

Qui fut le meilleur coéquipier de Button ?

Article suivant

Pourquoi Red Bull a battu Mercedes dans les lignes droites du Brésil

Pourquoi Red Bull a battu Mercedes dans les lignes droites du Brésil
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021