Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
Événement terminé
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
10 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
24 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
31 jours
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
37 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
52 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
87 jours

Prost : Le passif relationnel d'Alonso était "mon plus gros problème"

partages
commentaires
Prost : Le passif relationnel d'Alonso était "mon plus gros problème"
Par :
16 juil. 2020 à 08:57

Alain Prost reconnaît s'être posé la question du relationnel avec Fernando Alonso avant le recrutement du double Champion du monde par Renault.

La semaine dernière, Renault a officialisé le recrutement de Fernando Alonso pour les deux prochaines saisons. Le double Champion du monde effectuera ainsi son troisième passage sous les couleurs du constructeur avec lequel il a décroché ses deux couronnes, en 2005 et 2006. Ce choix n'a pas manqué de faire réagir, alors que le pilote espagnol fêtera l'an prochain ses 40 ans, mais il a été justifié à plusieurs reprises par Cyril Abiteboul, directeur de l'écurie. Celui-ci a notamment mis en avant la forte motivation affichée par Alonso. 

Lire aussi :

Directeur non exécutif de l'équipe tricolore, Alain Prost confirme que le Losange a étudié trois profils, confirmant que la motivation d'Alonso avait assez facilement fait pencher la balance en sa faveur. 

"Fernando était l'un des trois pilotes avec lesquels nous discutions, avec Sebastian [Vettel] et Valtteri [Bottas]", explique-t-il à Reuters. "Mais Valtteri pilote une Mercedes, c'est difficile pour lui de quitter Mercedes actuellement. Nous ne savions pas exactement quelle était la motivation de Sebastian... mais Fernando a toujours montré sa motivation pour revenir dans l'équipe. Même l'année dernière, à Abu Dhabi, nous avons eu une longue discussion avec lui."

En toute franchise, Prost reconnaît également que la question du relationnel avec Alonso avait été étudiée. Et le quadruple Champion du monde ne nie pas avoir eu des doutes, en raison du passé de l'intéressé notamment chez Ferrari ou McLaren, avant d'être rassuré par les nombreuses discussions tenues.

"Ce qui s'est passé avec Fernando et différentes équipes était mon plus gros problème et point d'interrogation", concède-t-il. "J'en ai parlé à Fernando à de nombreuses reprises. Je lui fais vraiment confiance pour qu'il ait une autre philosophie. À mon avis, les deux années passées en dehors de la Formule 1 n'étaient peut-être pas une mauvaise chose pour lui afin d'avoir un ressenti différent, une vision différente. Il sait ce qu'il va avoir au niveau des performances de la voiture, il sait que 2021 sera aussi un peu difficile. Il y est préparé... Je crois vraiment qu'il sera très différent de ce que les gens imaginent."

Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles

Article précédent

Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles

Article suivant

Les limites de piste sous surveillance en Hongrie

Les limites de piste sous surveillance en Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Alain Prost
Auteur Basile Davoine