Prost : Le passif relationnel d'Alonso était "mon plus gros problème"

Alain Prost reconnaît s'être posé la question du relationnel avec Fernando Alonso avant le recrutement du double Champion du monde par Renault.

Prost : Le passif relationnel d'Alonso était "mon plus gros problème"

La semaine dernière, Renault a officialisé le recrutement de Fernando Alonso pour les deux prochaines saisons. Le double Champion du monde effectuera ainsi son troisième passage sous les couleurs du constructeur avec lequel il a décroché ses deux couronnes, en 2005 et 2006. Ce choix n'a pas manqué de faire réagir, alors que le pilote espagnol fêtera l'an prochain ses 40 ans, mais il a été justifié à plusieurs reprises par Cyril Abiteboul, directeur de l'écurie. Celui-ci a notamment mis en avant la forte motivation affichée par Alonso. 

Lire aussi :

Directeur non exécutif de l'équipe tricolore, Alain Prost confirme que le Losange a étudié trois profils, confirmant que la motivation d'Alonso avait assez facilement fait pencher la balance en sa faveur. 

"Fernando était l'un des trois pilotes avec lesquels nous discutions, avec Sebastian [Vettel] et Valtteri [Bottas]", explique-t-il à Reuters. "Mais Valtteri pilote une Mercedes, c'est difficile pour lui de quitter Mercedes actuellement. Nous ne savions pas exactement quelle était la motivation de Sebastian... mais Fernando a toujours montré sa motivation pour revenir dans l'équipe. Même l'année dernière, à Abu Dhabi, nous avons eu une longue discussion avec lui."

En toute franchise, Prost reconnaît également que la question du relationnel avec Alonso avait été étudiée. Et le quadruple Champion du monde ne nie pas avoir eu des doutes, en raison du passé de l'intéressé notamment chez Ferrari ou McLaren, avant d'être rassuré par les nombreuses discussions tenues.

"Ce qui s'est passé avec Fernando et différentes équipes était mon plus gros problème et point d'interrogation", concède-t-il. "J'en ai parlé à Fernando à de nombreuses reprises. Je lui fais vraiment confiance pour qu'il ait une autre philosophie. À mon avis, les deux années passées en dehors de la Formule 1 n'étaient peut-être pas une mauvaise chose pour lui afin d'avoir un ressenti différent, une vision différente. Il sait ce qu'il va avoir au niveau des performances de la voiture, il sait que 2021 sera aussi un peu difficile. Il y est préparé... Je crois vraiment qu'il sera très différent de ce que les gens imaginent."

partages
commentaires
Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles

Article précédent

Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles

Article suivant

Les limites de piste sous surveillance en Hongrie

Les limites de piste sous surveillance en Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Alain Prost
Auteur Basile Davoine
Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ? Prime

Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ?

Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au même niveau en ce début de lutte pour le titre mondial 2021. Aucun des deux n'a eu peur de se montrer agressif en piste, ce qui laisse présager une lutte passionnante jusqu'à la fin de l'année. Mais combien de temps leur bataille restera-t-elle propre ?

Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021