Prost : Désormais titré, Verstappen "sera un meilleur pilote"

Passé par cette étape lors de sa propre carrière, Alain Prost estime que le sacre de Max Verstappen ne pourra que le rendre meilleur lors des saisons à venir.

Prost : Désormais titré, Verstappen "sera un meilleur pilote"

S'il se dit déçu par la "controverse" qui a marqué le dernier Grand Prix de la saison, Alain Prost estime que la Formule 1 vient de vivre la "meilleure saison de l'Histoire" sur tous les plans. Le quadruple Champion du monde en est convaincu. "Je pense que si l'on a une vision générale, oui", répond-il à Motorsport.com. "J'entends par là le spectacle, le sport, l'aspect humain, la popularité de la F1 et le fait que des jeunes commencent à la suivre. Alors oui, c'est certainement la meilleure saison de l'Histoire."

En marge de ses responsabilités au sein de l'écurie Alpine, le Français s'est délecté du duel qui a opposé Lewis Hamilton à Max Verstappen et Mercedes à Red Bull Racing tout au long des derniers mois. Au terme d'un scénario complètement fou, il ne devait en rester qu'un et le Néerlandais a raflé la mise dans les circonstances que l'on sait à Abu Dhabi. Et le voici désormais entré dans le cercle fermé des Champions du monde, avec un premier titre qui changera forcément la donne selon Alain Prost.

"Il a fait une saison parfaite", observe-t-il. "Je me souviens lorsqu'il a débuté en F1, très souvent on disait : 'Il a la vitesse, il a tout, mais il en fait peut-être un peu trop et commet des erreurs à cause de ça'. Mais c'est normal quand on est jeune. Désormais, il ne fait que s'améliorer, et cette année il n'a pas fait beaucoup d'erreurs. Peut-être celle en qualifications à Djeddah, mais il attaquait tellement, ça peut arriver. Il était prêt à atteindre le sommet. Avec un titre mondial en poche, on pilote et on pense différemment. Dès que l'on en a gagné un, la pression est moins forte. Il saura encore mieux quand attaquer et quand prendre moins de risques, et au final ce sera un meilleur pilote."

Avec un titre mondial en poche, on pilote et on pense différemment. 

Alain Prost

"Heureux" d'avoir vu Max Verstappen se hisser sur le toit du monde, Alain Prost n'en oublie certainement pas pour autant Lewis Hamilton, pilote au sept titres mondiaux qui lui a fait face. La manière dont le Britannique a tout perdu dans le dernier tour de la dernière course y contribue certainement, mais le Français considère quoi qu'il en soit qu'il était impossible de départager les deux prétendants à la couronne.

"Tous les deux méritaient d'être Champion du monde et nous ont offert un spectacle incroyable cette année", résume-t-il. "En fin de compte, c'est bien pour la Formule 1 et c'est bien pour Max, je suis très heureux pour lui. Pour Lewis c'est un peu triste, c'est sûr, d'autant plus que ça a été la meilleure saison de Formule 1 grâce à Max. Cette année, on ne peut pas choisir entre Max et Lewis, il faut les juger tous les deux. Ils sont à égalité. On peut tout commenter, parler de Silverstone par exemple, mais au final, tous les deux méritaient ce titre mondial."

Propos recueillis par Ronald Vording

Lire aussi :

partages
commentaires
Alpine ne va pas opposer Alonso et Piastri pour un volant 2023
Article précédent

Alpine ne va pas opposer Alonso et Piastri pour un volant 2023

Article suivant

Vettel : "Schumacher a fait un travail incroyable" avec la Haas

Vettel : "Schumacher a fait un travail incroyable" avec la Haas
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021