Prost : "Faire quelque chose de différent de mon père"

Engagé au Mans la semaine dernière, où il participait pour la septième fois à l’épreuve mancelle, Nicolas Prost a connu une course compliquée avec le Rebellion Racing, un an après avoir signé une très belle quatrième place dans la Sarthe avec ses...

Engagé au Mans la semaine dernière, où il participait pour la septième fois à l’épreuve mancelle, Nicolas Prost a connu une course compliquée avec le Rebellion Racing, un an après avoir signé une très belle quatrième place dans la Sarthe avec ses équipiers Nick Heidfeld et Neel Jani.

Pour le Français, l’Endurance représente une grosse partie de ses activités, mais il mène deux programmes en parallèle puisqu’il est également pilote de développement en Formule 1 pour Lotus. Il est revenu sur le juste équilibre et la stabilité qu’il a pu trouver dans les deux disciplines.

"L’avantage, c’est que ce que je fais pour Lotus est quand même un peu plus flexible et c’est souvent la semaine, donc ils arrivent à m’arranger le mieux possible le calendrier", a confié Nicolas Prost à ToileF1.

"C’est vraiment super et honnêtement, c’est un bon équilibre pour moi. C’est vraiment génial de rester quand même en F1, surtout que chaque année il y a un peu plus. J’apprends énormément car ils ont des moyens et des connaissances incroyables, et techniquement, pour moi qui suis très intéressé, c’est vraiment bien."

Malgré la reconnaissance de son travail dont il bénéficie désormais chez Lotus, le fils du quadruple Champion du Monde Alain Prost avoue qu’il donne toujours sa priorité à sa carrière en Endurance. Pour lui, la Formule 1 n’est ni un objectif prioritaire, ni une fin en soi.

"Je suis assez heureux de faire de l’endurance, car pour moi c’est assez épanouissant de faire quelque chose de différent de mon père, de gagner des choses qu’il n’a pas gagnées", reconnait-il. "Après, quand tu es pilote d’essais ou de réserve de ce qui est l’une des trois ou quatre meilleures équipes du championnat, tu te dis toujours que la chance peut se présenter, surtout quand ça se passe bien."

"C’est plus si on fait appel à moi que je vais le faire. Je ne vais pas essayer de forcer les choses car ce n’est pas ce que l’équipe attend de moi aujourd’hui. Ce qu’ils attendent de moi, c’est que je sois calme, posé, que je leur donne un retour technique. S’ils ont pris un pilote qui a de l’expérience, c’est qu’ils ne veulent pas quelqu’un qui cherche à se montrer toute la journée. Ils cherchent quelqu’un qui est raisonné et ils connaissent ma valeur. Ce qu’ils veulent, c’est que je fasse le travail pour eux. Il y a des gens comme De la Rosa, qui a été pilote d’essais chez McLaren, et à qui à un moment ou un autre on a donné l’opportunité de faire un Grand Prix. Aujourd’hui dans ma tête, c’est quand même plus l’Endurance, et le but c’est de gagner Sebring et Le Mans"

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Alain Prost , Neel Jani , Nicolas Prost
Équipes McLaren
Type d'article Actualités