Prost - Les pilotes français doivent faire leur chemin

Alain Prost était jeudi soir l'invité du Grand Journal, sur Canal +

Alain Prost était jeudi soir l'invité du Grand Journal, sur Canal +. La chaîne cryptée sera le diffuseur officiel de la F1 durant les trois prochaines années et détient également les droits sur les courses de GP2 et GP3. Le Quadruple Champion du Monde français a été amené à partager sa satisfaction de voir quatre pilotes tricolores sur la grille 2013, sur le plateau du populaire talk-show.

La saison 2013 s'annonce prometteuse, un peu comme la saison 2012, qui a été fantastique. On a eu quelques années avec un spectacle un peu aseptisé. Je reconnais qu'on a pu dormir de temps en temps devant un Grand Prix de Formule 1 mais ces dernières années et notamment la dernière ont tout de même été assez exceptionnelles. On devrait avoir une saison qui ressemble à celle-ci. On a quatre pilotes français, qui n'ont pas tous des voitures compétitives. Mais l'important c'est d'être là. Il n'y a plus d'essais privés donc le fait d'être en Formule 1 est un acquis incroyable. Après, il faut faire son chemin”, a estimé Prost.

La F1 a changé depuis l'époque du Professeur, dont le fils occupe le poste de pilote de simulateur au sein de l'équipe Lotus.

On était une génération qui a quand même connu beaucoup d'accidents. On a beaucoup d'amis qui sont soit décédés, soit se sont blessés. On avait une approche par rapport à ça qui était plus compliquée, en tout cas différente d'aujourd'hui. On a plus eu d'accidents mortels depuis 1994, avec Senna et Ratzenberger le même week-end donc tant mieux pour eux. Ils ont une vision du risque très différente”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alain Prost
Type d'article Actualités