Q1 : C'est Ricciardo qui saute !

Personne n'aura froid ce samedi après-midi à Budapest, à l'occasion des qualifications du Grand Prix de Hongrie

Personne n'aura froid ce samedi après-midi à Budapest, à l'occasion des qualifications du Grand Prix de Hongrie. Avec pas moins de 30°C dans l'air et 46°C sur la piste, pas de doute, l'été s'installe enfin dans le petit monde de la F1. D'autant plus que le ciel est (presque) dégagé.

La première bonne nouvelle est que, pour l'instant, aucun pilote ne sera pénalisé sur la grille de départ demain. Lors des essais libres, McLaren Mercedes s'était montré très à son aise, tout comme Red Bull ce matin. La Q1 va maintenant débuter.

Personne n'ose chausser les pneus tendres pour l'instant, de peur de se retrouver en manque de gommes tendres plus tard dans l'après-midi. Souvent piégé d'entrée de jeu cette saison, Vergne devrait pouvoir souffler cette fois. Le Français est 4ème à moins de 5min de la fin de cette Q1.

Di Resta est sur la sellette, tout comme Alonso, dernier qualifié. L'Espagnol chausse les tendres et repart à l’assaut du chrono. Pas de problème pour lui, il remonte au 4ème rang. Tout le monde est en piste pour un relais express en pneus tendres ! Le classement évolue sans cesse. Red Bull et Toro Rosso jouent gros. Leurs voitures sont au garage et occupent les quatre dernières places qualificatives...

Kobayashi sera finalement le bourreau de Ricciardo, éliminé tout comme Kovalainen, Petrov, Pic, Glock, de la Rosa et karthikeyan. Notons toutefois que plus la saison avance, plus le jeune Charles Pic semble prendre l'ascendant sur son équipier.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Charles Pic
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes
Type d'article Actualités