Q1 - Les deux Ferrari passent de justesse

Attaquer pleinement est difficile sur le tracé d’Austin, ce weekend

Attaquer pleinement est difficile sur le tracé d’Austin, ce weekend. Sur une piste proposant plus d’adhérence que l’an dernier avec une surface ayant pris un peu d’âge, Pirelli propose pourtant ce weekend les deux mélanges les plus durs (dur et medium). Il fait 27°C dans l’air (30°C en piste) pour le lancement de la Q1. De nombreuses équipes ont l’air de penser qu’il s’agit là d’un choix conservateur et que des composés plus tendres seraient plus adaptés pour le Circuit des Amériques.

Charles Pic comme Jenson Button savent déjà qu’ils perdront des places sur la grille de départ : le Français de l’équipe Caterham (-5 places) a procédé à un changement de boite de vitesses ce weekend, tandis que Button (-3 places) a dépassé sous drapeau rouge lors des essais libres d’hier.

La confiance de Red Bull en sa force est importante. Tous les pilotes sont en piste dès le début de la séance (la grande majorité en pneu dur), tandis que les deux monoplaces Championnes du Monde restent dans le garage. Les pilotes nettoient essentiellement la piste, encore lente, et disposant d’une importante marge d’évolution au fil de la séance. Après 10 minutes, Red Bull n’a encore lancé aucun pilote en piste.

Les commissaires font savoir qu’ils observeront une situation impliquant Pastor Maldonado et Esteban Gutierrez après la séance.

Red Bull prend la piste en durs dans les cinq dernières minutes de séance ; Webber établit immédiatement la référence, devant Vettel, mais Ferrari et Mercedes prennent la décision de se lancer en medium en fin de séance, forçant tout le monde à opérer le même choix.

Hamilton fait tomber le temps de Red Bull de 6 dixièmes sur son premier passage lancé avec les gommes les plus tendres. La Sauber de Gutierrez se montre très proche de la référence de l’Anglais, privé du commandement par la Williams de Bottas. De nombreux pilotes de premier plan se trouvent sous la menace d’une élimination dès cette Q1, comme Felipe Massa et Fernando Alonso.

Chilton, Pic, Bianchi, Van der Garde, Maldonado et Sutil ne verront pas la Q1, tandis que les Ferrari, 15ème et 16ème, passent de justesse.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso , Felipe Massa , Pastor Maldonado , Esteban Gutiérrez , Charles Pic
Équipes Mercedes , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités