Q1 - McLaren pas touché par la foudre!
Roberto Merhi, Manor F1 Team
Will Stevens, Manor Marussia F1 Team
Will Stevens, Manor Marussia F1 Team
Jenson Button, McLaren MP4-30
Roberto Merhi, Manor Marussia F1 Team

C'est un challenge de taille qui attend Manor/Marussia, en Q1. La séance de Sepang est la première à laquelle participe le modeste team cette saison. Après avoir tourné régulièrement à près de sept secondes au tour de Mercedes en Essais Libres, la structure anglaise doit aller puiser dans ses ressources pour passer le cap des 107% et disposer d'une chance de disputer le Grand Prix, dimanche.

Malheureusement pour les troupes de John Booth et Graeme Lowdon, c'est avec les enveloppes medium que sort Mercedes en Q1, tandis que Marussia aurait pu bénéficier de la seconde de différence proposée par le composé medium sur les durs pour atteindre son pic de performance. En cause? Les risques d'orage très présents au-dessus du tracé de Sepang!

Personne ne perd ainsi la moindre seconde pour prendre la piste et aligner immédiatement une référence, par crainte de l'entrée en jeu de la pluie, alors que le ciel est déchiré par de spectaculaires éclairs. Le seul à rester en piste est même…le pilote Manor Will Stevens rencontre un "problème de pression de carburant".

Hamilton s'empare immédiatement du commandement sur le mélange medium. Le Britannique signe un chrono de 1'39.269, suivi par Rosberg à 105 millièmes. Comme en EL3, Vettel pointe P3, avec un temps notable compte tenu de ses pneus durs.

En bas du classement, de nombreux teams se tiennent proches de la zone rouge, alors que le ciel s'assombrit de manière dramatique : les McLaren d'Alonso et Button ne devancent que les Marussia, mais évoluent à seulement deux dixièmes du temps requis pour passer en Q2. Les Lotus, Sauber et Force India sont également toutes dans le même paquet avant d'ultimes améliorations notables (Grosjean, P6, Ericsson, P7). Tous, à l'exception de Nasr, se sauveront pour la Q2.

 

 

Formule 1 - Les éliminés en Q1
 PiloteEcurieTemps
16   F. Nasr   Sauber 1:41.308
17   J. Button   McLaren 1:41.636
18   F. Alonso   McLaren 1:41.746
19   R. Merhi   Manor 1:46.677
20   W. Stevens   Manor Pas de temps
partages
commentaires
La Malaisie réclame l'aide d'Ecclestone et davantage de spectacle
Article précédent

La Malaisie réclame l'aide d'Ecclestone et davantage de spectacle

Article suivant

Q2 - L'orage se déverse sur le plateau, Räikkönen piégé

Q2 - L'orage se déverse sur le plateau, Räikkönen piégé
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021