Q1 : Vergne passe à nouveau au travers

Le ciel est menaçant mais la pluie n'est pas (encore) au rendez-vous à l'entame de cette séance de qualifications du Grand Prix d'Allemagne

Le ciel est menaçant mais la pluie n'est pas (encore) au rendez-vous à l'entame de cette séance de qualifications du Grand Prix d'Allemagne. Avec 17°C dans l'air et 25°C sur la piste, difficile de croire que nous sommes en plein mois de juillet...

La Q1 va maintenant débuter mais ces qualifications pourraient très vite s'apparenter à une loterie tant la météo est changeante depuis deux jours à Hockenheim. Très logiquement, les 24 pilotes entrent en action à peine les feux passés au vert.

Cinq minutes se sont écoulées et tous les pilotes tournent. Ils profitent d'une piste encore sèche pour s'assurer une place en Q2. La pluie n'a pas l'air décidée à perturber cette séance et les pilotes continuent de tourner. Secondes après secondes, ce sont d'autres pilotes qui se retrouvent sous la menace d'une élimination précoce.

Le drapeau à damier est agité, c'est pour l'instant Michael Schumacher le grand perdant de cette Q1. Il sauve sa peau in-extremis au détriment de Vergne, sorti pour la sixième fois de la saison en Q1... Les autres éliminés sont Kovalainen, Petrov, Pic, Glock, de la Rosa et Karthikeyan.

A noter que Charles Pic devance son coéquipier, et ce pour la troisième fois du week-end déjà. Déception en revanche pour Vergne, qui aurait assurément préféré quelques gouttes... Tout à l'autre bout du classement, c'est Kimi Räikkönen qui s'est illustré avec sa Lotus. Le Finlandais a signé un chrono en 1:15.693 !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Kimi Räikkönen , Charles Pic
Type d'article Actualités