Q2 - Grosjean dans les graviers, Rosberg out au restart

C'est après une longue interruption qui n'aura pas eu raison des dizaines de milliers de spectateurs du circuit de Silverstone, mouillés mais joyeux, que reprend enfin la séance qualificative

C'est après une longue interruption qui n'aura pas eu raison des dizaines de milliers de spectateurs du circuit de Silverstone, mouillés mais joyeux, que reprend enfin la séance qualificative.

Partis en intermédiaires avant l'interruption de la Q2, les pilotes Ferrari se doivent d'améliorer leurs chronos pour espérer passer en Q3.

C'est une nouvelle course sprint de 6 minutes qui débute pour les 17 pilotes restants pour passer dans le top 10. Tous doivent pousser dès le tour d'entrée en piste, pour pouvoir avoir une chance de parcourir autant de tours que possible.

Tous repartent en pneus pluie, à l’exception des Williams, des Sauber et de Kimi Räikkönen, chaussés des intermédiaires. Le pneu pluie semble cependant être le composé dont il faut disposer, les conditions étant encore « très difficiles » selon Hamilton.

Grosjean est le premier à franchir la ligne avec un nouveau temps chronométré, améliorant pour la P1. Ils sont nombreux à franchir la ligne avec presque deux secondes de mieux sur leurs chronos d’avant interruption.

Alors que tout le monde est sur les œufs, particulièrement dans le dernier secteur, c’est Hamilton qui signe le meilleur temps.

Grosjean part à la faute dans les derniers instants et demeure bloqué dans les graviers. Qualifié pour la Q3, il ne pourra cependant pas y prendre part.
Perez, Vergne, Senna, Ricciardo, Rosberg, Kobayashi et Di Resta ne disputeront pas la Q3, Vettel sauve sa tête de justesse avec le 10ème chrono.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités