Qualifications : Hamilton en pole position !

C’est sous une canicule que les qualifications du GP d’Australie vont avoir lieu, puisqu’il y a exactement 23°C dans l’air, 38°C sur la piste, un vent à 2,1 m/s, et l’humidité est de 51%

C’est sous une canicule que les qualifications du GP d’Australie vont avoir lieu, puisqu’il y a exactement 23°C dans l’air, 38°C sur la piste, un vent à 2,1 m/s, et l’humidité est de 51%.

La première manche débute et les premiers à sortir sont Bourdais, Glock et Vettel. Le premier chrono intéressant est celui de Bourdais (1:27.446), et aucun des outsiders ne vient chercher ce chrono. Les premiers soucis sont pour Glock et Sutil qui partent un peu en travers, l’absence d’antipatinage n’y est pas anodine.

Glock a l’air vraiment en difficulté avec sa Toyota, il ne cesse de se balader dans l’herbe. Il reste dix minutes et les McLaren se décident à sortir : les résultats sont immédiats, Kovalainen prend la P1 (1:25.664) et Hamilton la P2, mais le pilote anglais a fait une erreur dans le dernier secteur. Les Ferrari sont confiantes, à six minutes de la fin elles ne sont pas encore sorties.

Les pilotes de la Scuderia sont maintenant là : Massa prend la P3, Räikkönen la P5. Premier rebondissement de la saison : Räikkönen est au ralenti, il est stoppé dans la voie des stands mais avant la ligne blanche. La séance s’annonce très inquiétante pour lui.

De nombreux pilotes passent des pneus tendres pour passer en Q2. Mais Sutil perd le contrôle de sa monoplace et provoque un drapeau jaune, les pilotes vont devoir lever le pied.

Voilà, c’est terminé et c’est Kovalainen qui signe le meilleur temps tandis que les éliminés sont : Fisichella (17), Bourdais (18), Sutil (19), Sato (20), Piquet (21) et Davidson (22).

Pour le pilote champion du monde en titre c’est fini, il vient de sortir de sa monoplace. La FIA nous prévient qu’en réalité il n’a pas le droit de participer à la Q2 car il n’a pas ramené lui-même sa monoplace jusqu’à son stand. C’est un coup de massue pour le pilote finlandais.

On ne se presse pas pour disputer la deuxième manche, seuls Vettel et Coulthard sortent après quelques minutes. Le premier des leaders à prendre la piste est Lewis Hamilton, mais au même moment Mark Webber sort violemment de la piste, le drapeau rouge est déployé.

La séance reprend et toutes les monoplaces s’élancent, il ne reste que huit minutes. Les pilotes ont pratiquement tous chaussé des pneus tendres. Massa prend la P1, mais il est relayé par Kubica, puis par Hamilton (1.25.187). Pour l’instant c’est Alonso qui est en danger, il est P11.

Après ces quinze minutes de séance, les éliminés sont Barrichello (11), Alonso (12), Button (13), Nakajima (14), Webber (15) et Räikkönen (16). On notera la belle performance de Vettel qui prend la P6 actuelle, juste derrière Massa.

Contrairement à l’année dernière, les pilotes ne partent pas tous ensemble pour débuter cette ultime session de dix minutes. Le premier à sortir est Vettel, et il est suivi par Rosberg. En fait, les pilotes ne sont pas pressés puisqu’ils ne remettront pas d’essence étant donné que les ravitaillements sont désormais interdits pendant la Q3.

Kovalainen prend la pole, puis Masse la reprend, et c’est finalement Hamilton qui s’en occupe. Mais il reste trois minutes, tout est encore jouable. Malheureusement pour Vettel la séance est terminée puisqu’il rentre jusqu’à son stand au ralenti.

C’est le rush final : les BMW et les McLaren sont très surprenantes. En effet c’est terminé, et Lewis Hamilton s’empare de la pole position, alors que Robert Kubica prend une surprenante 2ème place, mais sans une petite erreur il aurait pu devancer le britannique. La P3 est pour Kovalainen, Massa est 4ème, Heidfeld est P5, Trulli P6, Rosberg est en 7ème position, Coulthard prend la P8, Glock est P9, et Vettel P10.

On devrait donc assister à un beau duel entre Kubica et Kovalainen, sans oublier Massa qui aura à cœur de revenir en haut de la hiérarchie, tout comme son coéquipier Kimi Räikkönen. Notons également que Lewis Hamilton décroche la septième pole position de sa carrière.

Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 L. Hamilton McLaren 1:26.572 1:25.187 1:26.714 14
02 R. Kubica BMW Sauber 1:26.103 1:25.315 1:26.869 15
03 H. Kovalainen McLaren 1:25.664 1:25.452 1:27.079 13
04 F. Massa Ferrari 1:25.994 1:25.691 1:27.178 12
05 N. Heidfeld BMW Sauber 1:25.960 1:25.518 1:27.236 16
06 J. Trulli Toyota 1:26.427 1:26.101 1:28.527 17
07 N. Rosberg Williams 1:26.295 1:26.059 1:28.687 21
08 D. Coulthard Red Bull 1:26.381 1:26.063 1:29.041 18
09 T. Glock Toyota 1:26.919 1:26.164 1:29.593 17
10 S. Vettel Toro Rosso 1:26.702 1:25.842 18
11 R. Barrichello Honda 1:26.369 1:26.173 13
12 F. Alonso Renault 1:26.907 1:26.188 10
13 J. Button Honda 1:26.712 1:26.259 13
14 K. Nakajima Williams 1:26.891 1:26.413 13
15 M. Webber Red Bull 1:26.914 8
16 K. Räikkönen Ferrari 1:26.140 3
17 G. Fisichella Force India 1:27.207 9
18 S. Bourdais Toro Rosso 1:27.446 10
19 A. Sutil Force India 1:27.859 9
20 T. Sato Super Aguri 1:28.208 9
21 N. Piquet Renault 1:28.330 6
22 A. Davidson Super Aguri 1:29.059 9

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Robert Kubica
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités