Qualifications : Premi?re pole pour Hamilton

C’est sous un grand soleil que se déroulent les qualifications du Grand Prix du Canada, en effet il y a 25°C dans l’air, 51°C sur la piste, un vent à  1

C’est sous un grand soleil que se déroulent les qualifications du Grand Prix du Canada, en effet il y a 25°C dans l’air, 51°C sur la piste, un vent à  1.9m/s, et l’humidité est de 54%.

La première manche débute et les premiers à sortir sont Coulthard, Trulli et Schumacher. D’emblée Kovalainen continue à se montrer brouillon, il explose son aileron arrière en frappant très fort le mur du virage n°9. Des débris jonchent la piste et le drapeau rouge est agité, la session est donc interrompue. Son "je suis désolé" qu’il lance à ses ingénieurs suffira t’il à le sauver chez l’écurie Renault ?

Ca repart et c’est Alonso qui s’empare de la P1, juste devant Hamilton. A quelques secondes de la fin de séance, l’écurie Renault fait ressortir Kovalainen mais il ne parvient pas à sauver sa peau. Voilà, c’est terminé et c’est Räikkönen qui établit le temps de référence tandis que les éliminés sont : Davidson (17), Schumacher (18), Kovalainen (19), Wurz (20), Sutil (21) et Albers (22). On notera aussi les très beaux chronos de Fisichella et de Barrichello qui se sont respectivement classés P5 et P7.

On se presse pour disputer la 2ème manche, seul Coulthard s’élance car il n’a pas pu beaucoup rouler lors de la première session en raison d’un problème de freins. On peut constater que malgré la consigne de ne pas rouler sur les vibreurs, Trulli s’en sort plutôt bien puisqu'il signe la P1 provisoire. Mais son chrono est vite dépassé par celui de Webber qui réalisé un très bon 1:16.257.

Après la première salve des tops team, ce sont les McLaren qui s’en sortent le mieux : P1 et P2 pour les deux pilotes et ce sont les seuls à être en 1:15. Fernando Alonso possède le meilleur temps des secteurs 1 et 3, alors que Hamilton a celui du 2ème secteur. Voilà la session se termine et c’est Hamilton qui est en P1, Alonso en P2, les deux monoplaces étant vraiment au-dessus du lot pour l’instant.

En revanche, les éliminés sont : Sato (11), Liuzzi (12), Barrichello (13), Coulthard (14), Button (15) et Speed (16). On constatera que chez Ferrari on a pris un grand risque puisque Räikkönen est en P9 et on soulignera la belle prestation de Heidfeld qui a dû se dépêcher de refaire un tour chronométré après déclassement de son dernier temps par les commissaires, il s’octroie cependant la P3.

C’est une foule de pilote qui sort pour débuter la dernière manche, toutes les voitures quittent le garage dès le drapeau vert avec Hamilton en tête, mais Räikkönen ne souhaite pas rester dans les échappements du rookie anglais, il le double. Néanmoins c’est tout de même Hamilton qui s’empare de la première position, alors que son coéquipier Alonso paraît être lent, mais une conversation radio dévoile qu’il essaye d’économiser du carburant.

L’ensemble des pilotes rentre aux stands pour passer des pneus tendres et partir à la chasse au chrono. Avant le second arrêt aux stands, ce sont les pilotes McLaren qui mènent mais le classement peut être chamboulé après cet arrêt. A deux minutes de la fin, la joute est lancée entre toutes les monoplaces : c’est Lewis Hamilton qui signe sa première pole position avec un chrono de 1:15.707, Fernando Alonso est P2 il a pourtant explosé les chronos des deux premiers secteurs mais il fut très lent dans le 3ème. Nick Heidfeld est P3, Räikkönen 4ème, Massa prend la 5ème place, Webber P6, Rosberg P7, Kubica 8ème, Fisico P9 et Trulli s’octroie la P10.

C’est désormais terminé, l’écurie McLaren a une nouvelle fois survolé les débats de cette séance qualificative et ils partiront avec un sérieux avantage demain. En revanche, Ferrari est à la traîne puisque Räikkönen est à plus d’une demi-seconde de Hamilton. Cependant Montréal est une course éprouvante pour les monoplaces et pour les pilotes, donc tout peut arriver lors de la course !



 
PHASE 1

 
PHASE 2

 
PHASE 3

Pos Pilotes   Pos Temps Tours   Pos Temps Tours   Pos Temps Tours
1 L. Hamilton   3 1:16.576 3   2 1:15.486 3   1 1:15.707 12
2 F. Alonso   2 1:16.562 3   1 1:15.522 3   2 1:16.163 12
3 N. Heidfeld   6 1:17.006 5   6 1:15.960 6   3 1:16.266 12
4 K. Räikkönen   1 1:16.468 6   5 1:16.592 3   4 1:16.411 12
5 F. Massa   4 1:16.756 4   4 1:16.138 3   5 1:16.570 12
6 M. Webber   10 1:17.315 6   9 1:16.257 6   6 1:16.913 11
7 N. Rosberg   8 1:17.016 6   10 1:16.190 6   7 1:16.919 12
8 R. Kubica   9 1:17.267 7   7 1:16.368 7   8 1:16.993 12
9 G. Fisichella   5 1:16.805 6   3 1:16.288 6   9 1:17.229 12
10 J. Trulli   11 1:17.324 8   8 1:16.600 6   10 1:17.747 12
11 T. Sato   14 1:17.490 6   11 1:16.743 6  
12 V. Liuzzi   16 1:17.541 6   12 1:16.760 7  
13 R. Barrichello   7 1:17.011 6   13 1:17.116 6  
14 D. Coulthard   13 1:17.436 7   14 1:17.304 8  
15 J. Button   15 1:17.522 6   15 1:17.541 6  
16 S. Speed   12 1:17.433 6   16 1:17.571 7  
17 A. Davidson   17 1:17.542 4  
18 R. Schumacher   18 1:17.634 8  
19 H. Kovalainen   19 1:17.806 6  
20 A. Wurz   20 1:18.089 5  
21 A. Sutil   21 1:18.536 7  
22 C. Albers   22 1:19.196 7  

Notons que Kovalainen a changé de moteur, par conséquent il partira de la dernière position sur la grille de départ.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités