Qualifications - Vettel en un tour; Alonso 7ème

Sebastian Vettel a signé une dominante 41ème pole position -sa cinquième de la saison-, aujourd’hui, sur le tracé de Singapour, en ne signant qu’un unique tour lancé en Q3

Sebastian Vettel a signé une dominante 41ème pole position -sa cinquième de la saison-, aujourd’hui, sur le tracé de Singapour, en ne signant qu’un unique tour lancé en Q3. L’Allemand prendra le départ de la course nocturne de Marina Bay devant son compatriote Nico Rosberg, second à seulement un dixième, ainsi que la Lotus de Grosjean et Mark Webber.



C’est sans Kimi Räikkönen et la McLaren de Sergio Pérez que débute la Q3, mais avec la Toro Rosso de Daniel Ricciardo et la Sauber de Gutierrez !

Vettel n’a laissé aucun doute possible quant à l’issue de ces qualifications en signant la plus grosse marge jamais vue cette saison en Q2 : en tournant 9 dixièmes plus vite que son coéquipier et une seconde plus vite que la meilleure Mercedes avec les mêmes pneus, l’Allemand semble intouchable ce weekend.

Les deux Ferrari, Mercedes, et la Lotus de Romain Grosjean tenteront donc de truster une place sur la première ou seconde ligne de la grille, ce qui représenterait serait déjà une satisfaction à Singapour.

Tout le monde a hâte de prendre la piste pour réaliser deux runs. Les Red Bull sont les premières à se lancer en piste, désireuses de garder le contrôle absolu de cette séance.

1’.42.841 ! Le premier tour lancé de Vettel pourrait être celui de la pole position, plus rapide d’un dixième que sa référence de Q2. Rosberg a beau donner au volant de sa Mercedes, ce sont six dixièmes qui séparent les deux Allemands après le premier run. Webber, en revanche, a une position à prendre sur la grille : P3 après son premier essai, l’Australien concède une poignée de millièmes à la Mercedes. Hamilton suit à trois dixièmes, moins de 30 millièmes devant Grosjean. Button, Alonso, Massa, Gutierrez et Ricciardo ne sont pas sortis en piste.

Vettel informe ses ingénieurs à la radio qu’il est capable de dénicher un ou deux dixièmes sur son tour. L’Allemand n'a pas besoin de sortir de nouveau de son box pour protéger sa pole.

Webber pousse dans une seconde tentative et améliore le premier secteur de Vettel. Il est le seul à disposer du matériel pour menacer son champion du monde de coéquipier. L’Australien échoue et se voit même dépassé par deux sensationnels tours de Rosberg et Grosjean, respectivement P2 et P3. Alonso prendra le départ depuis la 7ème place de la grille...derrière Felipe Massa.

 Grand Prix de Singapour
Qualifications
#
Pilote / Ecurie
Tours
Q1
Q2
Q3
01  
11
1:45.376 1:42.905 1:42.841
02   17 1:45.208 1:43.892 1:42.932
03   21 1:45.851 1:43.957 1:43.058
04   12 1:45.271 1:43.727 1:43.152
05   17 1:44.196 1:43.920 1:43.254
06   19 1:45.658 1:44.376 1:43.890
07   15 1:45.115 1:44.153 1:43.938
08   16 1:45.009 1:44.497 1:44.282
09   16 1:45.379 1:44.407 1:44.439
10   14 1:45.483 1:44.245 /
11   9 1:45.381 1:44.555  
12   14 1:45.657 1:44.588  
13   15 1:45.522 1:44.658  
14   6 1:45.164 1:44.752  
15   14 1:45.960 1:45.185  
16   13 1:45.982 1:45.388  
17   8 1:46.121    
18   10 1:46.619    
19   6 1:48.111    
20   6 1:48.320    
21   6 1:48.830    
22   6 1:48.930    

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Felipe Massa , Nico Rosberg , Sebastian Vettel , Sergio Pérez , Romain Grosjean , Daniel Ricciardo
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités