Qualifs - Hamilton un rien devant Bottas

partages
commentaires
Qualifs - Hamilton un rien devant Bottas
Par : Fabien Gaillard
12 mai 2018 à 14:06

Lewis Hamilton a signé la 74e pole de sa carrière à l'occasion des qualifications du Grand Prix d'Espagne 2018 de F1, 40 millièmes devant Valtteri Bottas. Les Ferrari ont tenté un pari osé mais qui n'a pas payé.

Lance Stroll, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Marcus Ericsson, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Esteban Ocon, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Fernando Alonso, McLaren, dans son cockpit
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09

La température a baissé par rapport à la matinée sur le circuit de Barcelone puisque le mercure affiche 18°C dans l'air et 27°C sur la piste, le ciel est quant à lui très couvert. Comme cela était attendu, Brendon Hartley ne participe pas à la Q1, après son impressionnant accident des EL3, l'écurie devant procéder à des réparations importantes. Concernant les pénalités sur la grille à prendre en compte, Sergey Sirotkin reculera de trois positions par rapport à son résultat, suite à son accrochage du GP d'Azerbaïdjan avec Sergio Pérez.

Q1 - Hülkenberg a décidément des problèmes de boîte

Les Ferrari prennent rapidement les commandes de la feuille des temps, en supertendres, avec 1'17"9 pour Räikkönen puis 1'17"8 pour Vettel. Le Finlandais améliore ensuite en 1'17"4 sur un second tour lancé, devant Hamilton et Bottas, tous deux en 1'17"6. Vettel produit un autre tour, en 1'17"0, ce qui lui permet de se replacer en tête. Verstappen est repoussé à huit dixièmes tandis que Hülkenberg rencontre visiblement un souci technique au niveau de l'accélération, avec un problème d'alimentation en essence.

Les Mercedes sont vite rentrées au stand après leur premier run alors que du côté de Red Bull, on se rapproche modérément de Vettel, avec 1'17"4 pour Verstappen et 1'17"6 pour Ricciardo. Dans de la zone rouge, les Williams sont loin du compte comme attendu alors que pour la dernière place en Q2 tout se joue ensuite entre Vandoorne et Hülkenberg, qui a finalement pu continuer mais avec une R.S.18 visiblement en difficulté. Le duel tourne à l'avantage du Belge au moment où Stroll commet une erreur à la sortie du virage 12 et touche le mur, sans trop de dégâts. Surtout il répand beaucoup de graviers sur le circuit à cet endroit. Leclerc parvient à nouveau à passer en Q2.

Éliminés en Q1 : Hülkenberg, Ericsson, Sirotkin, Stroll et Hartley.

Q2 - Les pneus tendres privilégiés

La plupart des pilotes sortent rapidement des stands en gommes tendres, comme cela était prévisible au vu du roulage des premiers essais libres. Les Haas signent le premier temps de référence, toutes deux en 1'18"0. Hamilton et Bottas réalisent quant à eux 1'17"1. Vettel met tout le monde d'accord avec 1'16"802 tandis que Räikkönen doit se contenter d'un 1'17"0. Verstappen est à quasiment une demi-seconde de l'Allemand, Ricciardo est à huit dixièmes comme Magnussen.

Alonso met de longues minutes à se lancer dans la bataille et parvient à se positionner, en supertendres, derrière Grosjean, les deux hommes sont à 1,2 seconde de la tête après ce premier chrono. Dans un autre tour lancé, Magnussen parvient à s'intercaler entre les deux Red Bull alors que Hamilton a repris la piste pour un tour lancé, mais loin de son meilleur rythme, en gommes à flancs rouges.

Dans la zone rouge, les Force India restent coincées, tout comme la Sauber de Leclerc et la Toro Rosso de Gasly. Vandoorne échoue à deux dixièmes de son équipier, dernier qualifié.

Éliminés en Q2 : Vandoorne, Gasly, Ocon, Leclerc et Pérez

 

Q3 - Hamilton résiste au pari des tendres

Pour cette dernière partie, ce sont les gommes supertendres qui sont d'abord utilisées. Ricciardo signe le premier temps de référence en 1'16"858 mais Hamilton inscrit 1'16"491. Verstappen signe 1'16"816, Bottas est quatrième provisoire en 1'16"9. Les Ferrari n'ont pas produit de bonnes tentatives et ne sont qu'aux cinquième et septième rangs : Räikkönen a commis une erreur au premier virage. Alonso est entre les deux SF71H.

Ricciardo ressort des stands en pneus... tendres. Et cela n'est pas si bizarre puisqu'il améliore sa marque et revient à deux millièmes de son équipier. L'Australien n'est pas le seul à prendre ce pari puisque les Ferrari s'y essaient aussi. Hamilton, en supertendres lui, améliore encore avec 1'16"173, 40 millièmes seulement devant Bottas. Vettel est le dernier à franchir la ligne et ne parvient pas à faire mieux que les Mercedes ! Le pari n'a pas payé et le #44 s'offre donc la 74e pole de sa carrière, devant Bottas, Vettel, Räikkönen, Verstappen et Ricciardo. 

 Grand Prix d'Espagne 2018 - Qualifications

Q1

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1 germany Sebastian Vettel  Ferrari 7 1'17.031  
2 netherlands Max Verstappen  Red Bull 5 1'17.411 0.380
3 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 6 1'17.483 0.452
4 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 5 1'17.623 0.592
5 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 3 1'17.633 0.602
6 finland Valtteri Bottas  Mercedes 4 1'17.674 0.643
7 denmark Kevin Magnussen  Haas 10 1'18.169 1.138
8 spain Fernando Alonso  McLaren 9 1'18.276 1.245
9 france Romain Grosjean  Haas 10 1'18.305 1.274
10 spain Carlos Sainz Jr.  Renault 4 1'18.480 1.449
11 france Pierre Gasly  Toro Rosso 10 1'18.550 1.519
12 monaco Charles Leclerc  Sauber 10 1'18.661 1.630
13 mexico Sergio Pérez  Force India 10 1'18.740 1.709
14 france Esteban Ocon  Force India 10 1'18.813 1.782
15 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 10 1'18.885 1.854
16 germany Nico Hülkenberg  Renault 6 1'18.923 1.892
17 sweden Marcus Ericsson  Sauber 9 1'19.493 2.462
18 russia Sergey Sirotkin  Williams 10 1'19.695 2.664
19 canada Lance Stroll  Williams 9 1'20.225 3.194

Q2

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1 germany Sebastian Vettel  Ferrari 10 1'16.802  
2 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 9 1'17.071 0.269
3 finland Valtteri Bottas  Mercedes 7 1'17.111 0.309
4 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 10 1'17.166 0.364
5 netherlands Max Verstappen  Red Bull 10 1'17.266 0.464
6 denmark Kevin Magnussen  Haas 19 1'17.618 0.816
7 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 11 1'17.638 0.836
8 france Romain Grosjean  Haas 18 1'17.699 0.897
9 spain Carlos Sainz Jr.  Renault 12 1'17.803 1.001
10 spain Fernando Alonso  McLaren 15 1'18.100 1.298
11 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 18 1'18.323 1.521
12 france Pierre Gasly  Toro Rosso 16 1'18.463 1.661
13 france Esteban Ocon  Force India 18 1'18.696 1.894
14 monaco Charles Leclerc  Sauber 15 1'18.910 2.108
15 mexico Sergio Pérez  Force India 18 1'19.098 2.296

Q3

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 7 1'16.173  
2 finland Valtteri Bottas  Mercedes 7 1'16.213 0.040
3 germany Sebastian Vettel  Ferrari 6 1'16.305 0.132
4 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 6 1'16.612 0.439
5 netherlands Max Verstappen  Red Bull 5 1'16.816 0.643
6 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 8 1'16.818 0.645
7 denmark Kevin Magnussen  Haas 8 1'17.676 1.503
8 spain Fernando Alonso  McLaren 6 1'17.721 1.548
9 spain Carlos Sainz Jr.  Renault 7 1'17.790 1.617
10 france Romain Grosjean  Haas 8 1'17.835 1.662
Article suivant
La FIA bannit les appendices de Ferrari pour Monaco

Article précédent

La FIA bannit les appendices de Ferrari pour Monaco

Article suivant

La grille de départ du GP d'Espagne

La grille de départ du GP d'Espagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Qualifications
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Fabien Gaillard