Qualifs - Hamilton en pole, Hülkenberg et Button en invités surprises !

partages
commentaires
Qualifs - Hamilton en pole, Hülkenberg et Button en invités surprises !
Par : Fabien Gaillard
2 juil. 2016 à 13:21

C'est Lewis Hamilton qui a signé la pole du Grand Prix d'Autriche 2016 de Formule 1, devant Nico Rosberg et Nico Hülkenberg, lors d'une séance marquée par des bris de suspension et l'arrivée de la pluie lors de la Q3.

Felipe Nasr, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Rio Haryanto, Manor Racing
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Pascal Wehrlein, Manor Racing
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Esteban Gutiérrez, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16 envoie des étincelles en l'air
Jenson Button, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Pérez, Sahara Force India F1 VJM09
Felipe Massa, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H sort large
Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

La grille de départ de la course promet déjà d'être chamboulée puisque et Nico Rosberg, et Sebastian Vettel vont subir cinq places de pénalité, tous les deux après un changement de boîte de vitesses : le premier suite à un problème constaté après Bakou, le second en raison de l'accident subi lors des EL3.

La bataille pour la pole devrait donc se tenir entre Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen même si, dans les faits, ils peuvent ne pas réaliser le meilleur temps pour ce faire.

Q1 - La frayeur de Kvyat

Au moment où le feu passe au vert dans la ligne des stands, personne n'est là pour se précipiter, mais rapidement Palmer brise le silence. L'écurie Mercedes travaille encore d'arrache-pied sur la voiture de Rosberg qui n'est pas prête ; Hamilton, dans le même temps, va en piste et signe un 1'07''014 puis un 1'06''947. Cela l'assure d'ores et déjà de passer en Q2. Tous les pilotes sont en pneus ultratendres.

Alors que les Force India semblent dans un bon rythme, Pérez est victime d'un problème à l'arrière gauche, c'est une suspension qui a cédé sur la VJM09. Ironie du sort, Rosberg sort de son stand à ce moment-là, lui qui a subi la même mésaventure - avec plus de conséquences, pour signer le meilleur temps de la Q1, deux dixièmes et demi devant son équipier, qui est rentré aux stands. Vettel s'intercale entre les deux Mercedes

 

En fond de peloton, les Sauber et les Manor sont engluées dans la zone rouge, tout comme Kvyat et Grosjean. Et alors que Wehrein améliore nettement, en se plaçant dans le top 10, Kvyat subit un terrible accident dans la dernière partie du tracé : il perd le contrôle de sa voiture à la sortie du virage 8 avant d'aller percuter les pneus protégeant l'entrée des stands et de finir sa course, à faible vitesse, dans les pneus à l'extérieur du virage 9. Il en sort indemne. Les images montrent que c'est une nouvelle fois un bris de suspension - similaire à ceux de Rosberg et Pérez - qui est à l'origine de cette sortie de piste, après un passage un peu large. Le drapeau rouge est brandi.

Au moment où la séance est relancée, il reste 1'44 pour en découdre et c'est la queue dans la ligne des stands avec les Renault, les Manor, les McLaren ainsi que la Force India et la Toro Rosso rescapées. Mais pas très longtemps puisque la STR11 de Sainz se met à fumer dans son tour de sortie et il doit arrêter sa monoplace, victime d'une casse mécanique. Mauvaise séance pour l'écurie italienne ! Cela fige les positions et assure le passage en Q2 de Wehrlein.

Éliminés en Q1 : Magnussen, Palmer, Haryanto, Kvyat, Ericsson et Nasr.

Q2 - Le pari des supertendres

Les deux Mercedes sont les premières monoplaces en bout de ligne des stands. Rosberg est informé qu'il n'y a pas de risque de pluie pour le moment ; une donnée importante car le ciel s'est couvert entre le début des qualifications et le moment de la reprise. Et d'ailleurs, la pluie est annoncée alors que les premiers temps tombent avec Hamilton en 1'06''228 devant un Rosberg gêné par Grosjean. Les Ferrari ont pris le pari d'utiliser les supertendres, Vettel parvient à signer le troisième temps, devant les deux Red Bull, elles aussi en gommes rouges. 

La pluie commence à tomber de façon nette mais la piste n'est pas encore détrempée. Les Mercedes sortent des stands, constatant le pari de leurs adversaires avec les pneus supertendres, mais il est trop tard car la pluie s'abat sur Spielberg. Nouvelle belle performance pour Wehrlein qui s'intercale entre Gutiérrez (11e) et Grosjean (13e). Alonso est proprement furieux car il est 14e alors que son équipe a souhaité temporiser.

Éliminés en Q2 : Gutiérrez, Wehrlein, Grosjean, Alonso et Pérez.

Q3 - Pluie de surprises

La séance reprend sur une piste humide, les deux Ferrari devançant les deux Mercedes. Les pneus intermédiaires sont évidemment privilégiés même si Vettel indique qu'il y a plus d'eau qu'attendu dans certains endroits. L'Allemand est le premier à signer un temps, en 1'20''798, une demi-seconde devant Hamilton. L'Allemand améliore ensuite son temps, tout comme Hamilton mais les temps s'améliorent à chaque passage puisque Ricciardo met tout le monde d'accord avant que Hülkenberg ne fasse un court passage en tête. 

Après 5 minutes, Hamilton prend la tête et c'est Button qui est à trois dixièmes de son équipier ! La piste a bien séché dans certaines portions et le premier pilote à prendre le pari des slicks est Hülkenberg, bientôt rejoint par les Williams et Hamilton. Rosberg après avoir estimé qu'il était trop tôt pour le faire choisit finalement de passer les ultratendres.

Hülkenberg signe 1'14''996 et prend la pole provisoire. Mais les temps tombent puisque Massa prend la pole pour 30 millièmes mais après plusieurs changements de leaders, Hülkenberg assène un coup à la concurrence en 1'10''716 mais Hamilton parvient à sortir le tour qu'il faut ! Il signe 1'07''922 et prend la 54e pole de sa carrière.

Il est à noter que Hülkenberg est sous le coup d'une investigation, soupçonné de n'avoir pas ralenti sous drapeaux jaunes lors de la Q2.

Grand Prix d’Autriche - Qualifications
 PiloteTrsQ1Q2Q3
01   L. Hamilton 21 1:06.947 1:06.228 1:07.922
02   N. Rosberg 20 1:06.516 1:06.403 1:08.465
03   N. Hülkenberg 25 1:07.385 1:07.257 1:09.285
04   S. Vettel 18 1:06.761 1:06.602 1:09.781
05   J. Button 22 1:07.653 1:07.572 1:09.900
06   K. Räikkönen 21 1:07.240 1:06.940 1:09.901
07   D. Ricciardo 20 1:07.500 1:06.840 1:09.980
08   V. Bottas 18 1:07.148 1:06.911 1:10.440
09   M. Verstappen 17 1:07.131 1:06.866 1:11.153
10   F. Massa 21 1:07.419 1:07.145 1:11.977
11   E. Gutiérrez 18 1:07.660 1:07.578  
12   P. Wehrlein 17 1:07.565 1:07.700  
13   R. Grosjean 19 1:07.662 1:07.850  
14   F. Alonso 12 1:07.671 1:08.154  
15   C. Sainz 10 1:07.618    
16   S. Pérez 5 1:07.657    
17   K. Magnussen 10 1:07.941    
18   J. Palmer 9 1:07.965    
19   Rio Haryanto 11 1:08.026    
20   D. Kvyat 8 1:08.409    
21   M. Ericsson 12 1:08.418    
22   F. Nasr 13 1:08.446    
Article suivant
Superbe séance pour Pascal Wehrlein, douzième

Article précédent

Superbe séance pour Pascal Wehrlein, douzième

Article suivant

La grille de départ du Grand Prix d'Autriche

La grille de départ du Grand Prix d'Autriche
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Résumé de qualifications