Qualifs - Hamilton prend le meilleur temps et Bottas la pole position !

Lewis Hamilton fait carton plein en prenant le meilleur temps des trois séances qualificatives du Grand Prix de Turquie. Cependant, sa pénalité le repousse à la onzième place sur la grille de départ et offre la pole position à son coéquipier Valtteri Bottas.

Qualifs - Hamilton prend le meilleur temps et Bottas la pole position !
Charger le lecteur audio

Q1 - Course contre la pluie

La douche du samedi matin a laissé le circuit d'Istanbul partiellement humide au coup d'envoi des qualifications du Grand Prix de Turquie. Cependant, les portions sèches ne devraient pas le rester bien longtemps : la direction de course annonce un risque de pluie de 100% pour la séance, par conséquent tous les pilotes quittent les garages avec les pneus slicks et s'attendent à n'avoir qu'une poignée de tentatives chronométrées avant l'arrivée de la pluie.

Lire aussi :

Lewis Hamilton, qui écope de dix places de pénalité à la suite d'un changement de moteur, quitte deux fois la piste lors de sa première tentative. Max Verstappen et Carlos Sainz font de même en partant en tête-à-queue. Le leader du championnat prend le meilleur temps devant le pilote Red Bull, mais ces deux hommes sont ensuite battus par Valtteri Bottas (1'25"913) alors que les premières gouttes tombent sur le circuit.

Malgré l'arrivée de la pluie, les pilotes conservent les pneus slicks. Entre les tête-à-queue et les temps annulés pour non-respect des limites de la piste, Pierre Gasly vire en tête (1'25"486) puis est relégué à la deuxième place à la suite des améliorations de Hamilton (1'25"050 puis 1'24"585).

Les temps tombent en fin de séance, Mick Schumacher est le grand gagnant de cette Q1 en validant son ticket d'entrée pour la Q2 et Daniel Ricciardo le grand perdant en reculant jusque dans la zone rouge.

Éliminés en Q1 : Ricciardo, Latifi, Giovinazzi, Räikkönen, Mazepin

Q2 - Hamilton confirme, Leclerc se fait peur

Le circuit n'a pas été déclaré humide par la direction de course, les pilotes prennent donc part à la Q2 avec les pneus qu'ils utiliseront demain, en début de course. Tous les pilotes à l'exception de Yuki Tsunoda et Schumacher chaussent les mediums.

Sergio Pérez échappe au pire en partant en toupie au premier virage de son tour rapide sans toucher le mur, mais cette figure provoque la sortie du drapeau jaune et poussent certains, dont son coéquipier Verstappen, à avorter leur tentative. Le Néerlandais doit donc s'y prendre à deux fois avant de poster un temps. Par chance, il s'agit du chrono le plus rapide (1'24"002).

Hamilton fait mieux avec un 1'23"595, puis un 1'23"082, mais se plaint de la température de ses gommes. Il est vrai que la piste est assez froide, 22°C seulement, et n'hésite pas à punir les pilotes les plus étourdis. Leclerc le prouve en partant à la faute dans le dernier virage, alors qu'il était en passe de signer le cinquième temps ! Si le Monégasque parvient à rattraper son erreur, George Russell ne peut pas en dire autant. Le pilote Williams sort lui aussi de la piste au même virage et fait une croix sur une nouvelle apparition en Q3. Sainz, qui partira du fond de grille demain, ne signe pas de temps.

Éliminés en Q2 : Vettel, Ocon, Russell, Schumacher, Sainz

Q3 - Hamilton limite la casse

En tête depuis le début des qualifications, Hamilton est hors jeu dans le match pour la pole position en raison de sa pénalité. Le septuple Champion du monde ne serait qu'onzième sur la grille en cas de meilleur temps en Q3. Bottas est le premier à se placer en prenant le meilleur chrono provisoire (1'23"071) avec 0"022 d'avance sur son coéquipier et 0"227 sur Verstappen.

Après un bref passage au stand, Hamilton repart le couteau entre les dents et signe tout bonnement le nouveau record absolu du circuit turc : 1'22"868. Ni Bottas ni Verstappen ni même Gasly (qui a pourtant signé le record dans le premier secteur) ne parviennent à améliorer le temps du pilote Mercedes.

Au jeu des pénalités, la pole position est attribuée à Bottas. Le Finlandais est accompagné par Verstappen en première ligne. La deuxième ligne est 100% francophone, Leclerc devant Gasly. À Hamilton de remonter désormais !

Turkey Grand Prix de Turquie - Qualifications

Q1

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'24.585  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'24.592 0.007
3 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'24.704 0.119
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'24.869 0.284
5 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'24.963 0.378
6 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'25.047 0.462
7 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'25.138 0.553
8 Spain Fernando Alonso Alpine 1'25.174 0.589
9 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'25.177 0.592
10 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'25.409 0.824
11 United Kingdom George Russell Williams 1'25.417 0.832
12 France Esteban Ocon Alpine 1'25.422 0.837
13 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'25.511 0.926
14 Germany Mick Schumacher Haas 1'25.555 0.970
15 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'25.787 1.202
16 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'25.881 1.296
17 Canada Nicholas Latifi Williams 1'26.086 1.501
18 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1'26.430 1.845
19 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 1'27.525 2.940
20 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 1'28.449 3.864

Q2

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'23.082  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'23.579 0.497
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'23.732 0.650
4 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'23.817 0.735
5 Spain Fernando Alonso Alpine 1'23.914 0.832
6 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'23.961 0.879
7 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'24.015 0.933
8 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'24.054 0.972
9 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'24.601 1.519
10 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'24.642 1.560
11 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'24.795 1.713
12 France Esteban Ocon Alpine 1'24.842 1.760
13 United Kingdom George Russell Williams 1'25.007 1.925
14 Germany Mick Schumacher Haas 1'25.200 2.118
15 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari    

Q3

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'22.868  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'22.998 0.130
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'23.196 0.328
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'23.265 0.397
5 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'23.326 0.458
6 Spain Fernando Alonso Alpine 1'23.477 0.609
7 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'23.706 0.838
8 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'23.954 1.086
9 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'24.305 1.437
10 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'24.368 1.500

partages
commentaires
Tost : Le personnel mécontent d'un calendrier de 23 GP "doit partir"
Article précédent

Tost : Le personnel mécontent d'un calendrier de 23 GP "doit partir"

Article suivant

La grille de départ du GP de Turquie

La grille de départ du GP de Turquie
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021