Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours

Qualifs - Vettel et Ferrari en pole, une Renault en seconde ligne !

partages
commentaires
Qualifs - Vettel et Ferrari en pole, une Renault en seconde ligne !
Par :
8 juin 2019 à 19:24

Sebastian Vettel a signé la pole position du Grand Prix du Canada 2019 en prenant le meilleur sur Lewis Hamilton dans les derniers instants d'une séance animée.

Q1 - Räikkönen et les pilotes Racing Point éliminés

C'est par 21°C dans l'air et 46°c en piste qu'est lancée la Q1, par un temps dégagé. Les mécaniciens Racing Point ont dû lancer une véritable course contre la montre entre les EL3 et les qualifications pour permettre à Lance Stroll de disposer d'une monoplace en état de rouler, en raison d'une défaillance de l'unité de puissance Mercedes-Benz en EL3 dès son premier tour. C'est avec le "vieux" moteur employé à Monaco que le jeune Canadien s'élance ainsi sur la piste devant son public, signant d'ailleurs le premier tour lancé de la séance.

Dès leur entrée en piste en pneus tendres, les Ferrari font le travail et s'installent aux commandes de la séance, Leclerc une demi-seconde plus vite que Vettel. L'Allemand corrige les choses dans les instants suivants en remontant à la seconde place (+0''120) et en reprenant le dessus sur Max Verstappen, Hamilton et Bottas, qui s'étaient intercalés.

Lire aussi :

L'amélioration importante de la piste fait très vite évoluer les conditions en dépit du fait que les pilotes restent à tourner avec les mêmes pneus plusieurs tours de suite. Bottas s'installe en tête en 1'11''229, avant d'être délogé par les Ferrari de Vettel et Leclerc (1'11'200 et 1'11''214). Une manœuvre de Carlos Sainz sera étudiée par mes commissaires après la séance, pour une obstruction supposée sur la Toro Rosso d'Alex Albon. Le pilote McLaren est par ailleurs menacé dans les derniers instants de la séance, en 18e position, avant de se sortir de la zone rouge.

La déception provient du clan Racing Point, qui perd ses deux pilotes dès la Q1. Pour Stroll, il s'agit de la 7e élimination en Q1 en autant de GP cette saison, la 11e consécutive. Kimi Räikkönen, 17e se voit éliminé à ce stade pour la seconde fois de la saison, laissant son équipier Giovinazzi passer de justesse.

Éliminés en Q1 : Pérez, Räikkönen, Stroll, Russell, Kubica

 

Q2 - Magnussen dans le mur, Verstappen piégé

L'un des grands enjeux de la Q2 consiste à adopter le bon pneu en vue du départ de la course de demain, qui devrait se dérouler par des températures plus élevées, sans mettre à mal la position sur la grille. La tentation d'utiliser le pneu medium au lieu du tendre en vue du premier relais est grande.

Une nouvelle fois extrêmement efficaces dans le dernier secteur, qui sollicite la puissance moteur, les Ferrari se montrent d'emblée, Vettel signant la référence en 1'11''309 devant Hamilton et Bottas, avant que Leclerc ne se place au second rang. Le Monégasque est cependant sous l'œil des commissaires pour la manière dont il a repris la piste et emprunté un mauvais passage par rapport aux cônes posés au sol. Solide et impressionnant, Hamilton sort un tour de référence sérieux en 1'11''010 en dépit du fait d'être chaussé de pneus mediums.

Lire aussi :

La séance est plus compliquée pour Verstappen, qui se plaint dans sa radio du trafic omniprésent et des conditions poussiéreuses de la piste : rien que dans le passage de l'épingle, le Hollandais doit passer trois autos tout en conservant sa concentration. À deux minutes de la fin de Q2, le pilote Red Bull demeure en dehors du top 10 qualifiant pour la Q3.

Un gros contact de Kevin Magnussen, tout d'abord contre le mur des champions puis contre le mur opposé après être sorti en pleine attaque dans la dernière chicane, scelle le sort de Verstappen (qui avait chaussé le pneu tendre), Kvyat, Giovinazzi, Albon et Grosjean, qui voient le drapeau rouge neutraliser la séance et les empêcher de passer un nouveau chrono. La Haas du Danois (ironiquement qualifiée pour la Q3) est fortement endommagée à l'arrière et nécessitera d'importants changements de pièces, comme la boite de vitesses. Quant au pilote, un passage éclair au centre médical le voit rejoindre le paddock avec le feu vert des médecins pour disputer la course de demain. 

Éliminés en Q2 : Verstappen, Kvyat, Giovinazzi, Albon, Grosjean

 

Q3 - Vettel s'offre la pole 

Il reste deux Mercedes, Ferrari, Renault, McLaren, ainsi que la Red Bull de Gasly et pour disputer la Q3, après une longue intervention de 15 minutes des commissaires de piste pour évacuer la Haas de Magnussen et dégager tous les débris présents sur le tarmac.

Dans la première tentative, Leclerc signe la pole provisoire en 1'10''681, immédiatement battue d'une demi-seconde par Vettel puis par Hamilton, lui-même 0''188 plus rapide que l'Allemand. Gasly passe un tour si prudent qu'il voir la Renault de Hülkenberg prendre le meilleur sur sa Red Bull. Pour Bottas, la séance prend une tournure critique, avec un tête-à-queue le voyant éviter le mur mais le contraignant tout de même à passer par le garage, sans avoir signé de temps.

 

Les derniers instants sont comme toujours cruciaux en Q3, avec les 9 autos en piste. Quelque peu brouillon en plusieurs zones de la piste, Bottas ne sort qu'un 6e chrono de son unique tour lancé, battu par Ricciardo et Gasly, tandis que Hamilton améliore sa référence de pole provisoire, avant qu'une immense clameur des tifosi n'accueille le temps final de Sebastian Vettel, finalement poleman avec 0''206 d'avance! L'Allemand prendra le départ depuis la première place de la grille pour la première fois depuis le GP d'Allemagne 2018.

Q1

P. Pilote Tours Temps Écart
1 Germany Sebastian Vettel 7 1'11.200  
2 Monaco Charles Leclerc 7 1'11.214 0.014
3 Finland Valtteri Bottas 5 1'11.229 0.029
4 United Kingdom Lewis Hamilton 7 1'11.518 0.318
5 Netherlands Max Verstappen 5 1'11.619 0.419
6 Germany Nico Hülkenberg 9 1'11.720 0.520
7 Spain Carlos Sainz Jr. 8 1'11.750 0.550
8 United Kingdom Lando Norris 9 1'11.780 0.580
9 Australia Daniel Ricciardo 8 1'11.837 0.637
10 Russian Federation Daniil Kvyat 10 1'11.965 0.765
11 Thailand Alexander Albon 9 1'12.020 0.820
12 France Pierre Gasly 5 1'12.023 0.823
13 Denmark Kevin Magnussen 9 1'12.107 0.907
14 France Romain Grosjean 10 1'12.109 0.909
15 Italy Antonio Giovinazzi 10 1'12.122 0.922
16 Mexico Sergio Pérez 6 1'12.197 0.997
17 Finland Kimi Räikkönen 10 1'12.230 1.030
18 Canada Lance Stroll 9 1'12.266 1.066
19 United Kingdom George Russell 10 1'13.617 2.417
20 Poland Robert Kubica 10 1'14.393 3.193

Q2

 
P. Pilote Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton 8 1'11.010  
2 Finland Valtteri Bottas 9 1'11.095 0.085
3 Germany Sebastian Vettel 7 1'11.142 0.132
4 France Pierre Gasly 3 1'11.196 0.186
5 Monaco Charles Leclerc 7 1'11.205 0.195
6 Australia Daniel Ricciardo 6 1'11.532 0.522
7 Germany Nico Hülkenberg 6 1'11.553 0.543
8 Spain Carlos Sainz Jr. 6 1'11.572 0.562
9 United Kingdom Lando Norris 6 1'11.735 0.725
10 Denmark Kevin Magnussen 6 1'11.786 0.776
11 Netherlands Max Verstappen 7 1'11.800 0.790
12 Russian Federation Daniil Kvyat 7 1'11.921 0.911
13 Italy Antonio Giovinazzi 6 1'12.136 1.126
14 Thailand Alexander Albon 7 1'12.193 1.183
15 France Romain Grosjean 5    

Q3 

P. Pilote Tours Temps Écart
1 Germany Sebastian Vettel 9 1'10.240  
2 United Kingdom Lewis Hamilton 7 1'10.446 0.206
3 Monaco Charles Leclerc 9 1'10.920 0.680
4 Australia Daniel Ricciardo 6 1'11.071 0.831
5 France Pierre Gasly 9 1'11.079 0.839
6 Finland Valtteri Bottas 5 1'11.101 0.861
7 Germany Nico Hülkenberg 6 1'11.324 1.084
8 United Kingdom Lando Norris 5 1'11.863 1.623
9 Spain Carlos Sainz Jr. 5 1'13.981 3.741

Article suivant
LIVE F1 - Les qualifications du GP du Canada en direct

Article précédent

LIVE F1 - Les qualifications du GP du Canada en direct

Article suivant

La grille de départ du Grand Prix du Canada

La grille de départ du Grand Prix du Canada
Charger les commentaires