Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Quand Hill se retrouvait leader de Williams après la mort de Senna

partages
commentaires
Quand Hill se retrouvait leader de Williams après la mort de Senna
Par :
29 janv. 2016 à 19:00

L'Histoire de la Formule 1 est traversée d'événements qui se répètent. Graham et Damon Hill, les deux seuls Champions du Monde de la même famille, sont bien placés pour le savoir.

Premier roulage de la Lotus 49 Ford, usine Lotus : Maurice Phillippe (Designer), Keith Duckworth (Designer du moteur), Graham Hill (pilote), Mike Costin (Ingénieur Cosworth), Colin Chapman (Fondateur de Lotus)
Jim Clark et Colin Chapman
Colin Chapman and Graham Hill
Damon Hill et Alain Prost
Damon Hill
Damon Hill
Ayrton Senna, Williams
Ayrton Senna
Ayrton Senna
Ayrton Senna, Williams
Damon Hill
Damon Hill
Le Champion du Monde Damon Hill

En 1967, Team Lotus disposait réellement d'un duo de rêve en recrutant Graham Hill aux côtés de Jim Clark, même si le titre a échappé à ce dernier en raison de trop nombreux problèmes mécaniques.

Les deux hommes ont abordé la saison 1968 en position de force, mais Clark a perdu la vie en avril à Hockenheim lors d'une course de Formule 2, et Hill a dû prendre les rênes de l'équipe. Avec succès, puisqu'il a remporté son deuxième titre mondial cette année-là.

Un scénario similaire s'est produit pour son fils Damon vingt-six ans plus tard, lorsque son coéquipier Ayrton Senna a trouvé la mort lors du Grand Prix de Saint-Marin 1994. Mais contrairement à Graham en 1968, Damon n'était pas un pilote chevronné, bien au contraire.

C'était sa deuxième saison complète en Formule 1, et il a été contraint de devenir le fer de lance d'une écurie qui était favorite pour le titre mondial avant le début de la saison, désormais touchée par la mort de l'un des plus grands pilotes de l'Histoire de ce sport.

"Ce n'est pas le genre de défi que l'on souhaite rencontrer en tant que pilote, perdre son coéquipier", reconnaissait Damon Hill lors de l'Autosport International Show. "Malheureusement, c'était monnaie courante à l'époque de mon père."

"Il a perdu Jim Clark quand il était chez Lotus, et l'équipe était effondrée. Jim était très, très proche de Colin Chapman. L'équipe était complètement bouleversée. Mon père était un homme extraordinaire, il est littéralement allé récupérer l'épave à Hockenheim et il a organisé le retour du camion en Angleterre. Il avait cette sorte de détermination inébranlable qui ne pouvait pas être mise à mal par les événements."

"Je pense que je m'en suis inspiré, mais c'était vraiment dur quand nous avons perdu Ayrton. Toute la F1 a perdu Ayrton, le Brésil a perdu Ayrton. J'ai peut-être un peu pris la responsabilité de faire aller les choses de l'avant à nouveau. C'étaient des moments extraordinaires, épuisants émotionnellement."

Senna aurait-il fait mieux?

La saison 1994 a pris une tournure pour le moins inattendue. Après quatre Grands Prix, Damon Hill était relégué à 33 points de Michael Schumacher et était désormais épaulé par David Coulthard. L'Anglais a remporté sa première victoire de la saison en Espagne grâce à un problème de boîte de vitesses sur la Benetton de Schumacher avant que le Grand Prix de Grande-Bretagne ne change la physionomie de la saison.

En effet, à Silverstone, Schumacher a reçu un stop-and-go puis un drapeau noir qui ont mené à la disqualification de ce Grand Prix ainsi qu'à deux courses de suspension, dont Hill a profité pour revenir au coude à coude au championnat. Le titre s'est finalement joué dans un accrochage au dernier Grand Prix, à Adélaïde : les deux hommes ont abandonné, Schumacher remportant le titre pour un petit point.

"J'ai fait de mon mieux, mais je n'étais pas Ayrton Senna, et je pense qu'Ayrton aurait résolu les problèmes et nous aurions progressé un petit peu plus vite", estime Hill.

"Mais j'étais dans l'équipe d'Ayrton Senna : si j'avais pu ne serait-ce qu'être proche d'Ayrton Senna en tant que pilote de Formule 1, cela aurait voulu dire que je me débrouillais très bien. Je sais qu'on est censés toujours penser pouvoir être meilleur que tout le monde, mais je me voyais comme une doublure, ayant été pilote d'essais auparavant."

C'est finalement en 1996 que Damon Hill a remporté le titre mondial avec Williams. Sa carrière en Formule 1 fut courte mais fructueuse : 22 victoires en sept saisons complètes.

Article suivant
Pourquoi Kevin Magnussen mérite une seconde chance

Article précédent

Pourquoi Kevin Magnussen mérite une seconde chance

Article suivant

Sainz - Le plus grand défi en F1 est d'être toujours à 100%

Sainz - Le plus grand défi en F1 est d'être toujours à 100%
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jim Clark , Ayrton Senna Boutique , Damon Hill , Graham Hill
Équipes Williams , Team Lotus Boutique
Auteur Benjamin Vinel