Quand les Français brillaient au Paul Ricard

Alors que l’on reparle de la venue de la France dans le calendrier de la F1, penchons-nous sur l’historique du circuit qui sera, selon toutes vraisemblances, le théâtre d’un retour de la F1 dans l’Hexagone (quand retour il y aura)

Alors que l’on reparle de la venue de la France dans le calendrier de la F1, penchons-nous sur l’historique du circuit qui sera, selon toutes vraisemblances, le théâtre d’un retour de la F1 dans l’Hexagone (quand retour il y aura).

14 Grand Prix se sont tenus sur le Paul Ricard entre 1971 et 1990. Et dans plus d’un tiers des cas, c’est un pilote Français qui s’est imposé !

C’est ainsi cinq reprises que l’on a pu entendre la Marseilleise jouée pour un pilote en fin de GP sur le tracé du Castellet. Alain Prost n’est pas étranger à cela, ayant remporté quatre fois l’épreuve, en 1983, 1988, 1989 et 1990, avec trois équipes différentes (Renault, McLaren Honda et Ferrari). Le Professeur est à ce jour le pilote ayant remporté le plus de fois la manche française sur le Ricard, devant Nigel Mansell, vainqueur en 1986 et 1987 sur Williams Honda.

La cinquième victoire française est revenue à René Arnoux en 1982 sur une Renault. L’équipe au Losange a par ailleurs remporté l’édition 1983 avec Prost.

Le GP de France s’est tenu au Paul Ricard à cinq reprises dans les années 70, huit fois dans les années 80 (à l’exception de 1981 et 1984) et une seule fois dans les années 90.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nigel Mansell , Alain Prost , René Arnoux
Équipes McLaren , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités