Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (2/2)

Précédemment, Jordan avait fait courir Schumacher en Belgique sans avoir conclu de contrat au moment opportun, et l’Allemand, convoité de tous côtés, allait rapidement changer de main

Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (2/2)

Précédemment, Jordan avait fait courir Schumacher en Belgique sans avoir conclu de contrat au moment opportun, et l’Allemand, convoité de tous côtés, allait rapidement changer de main.

Walkinshaw a donc consulté ses avocats, pour connaître la nature de l’accord qui liait Jordan à Schumacher. Les deux hommes se sont ensuite entretenus avec l’Allemand à Londres, et ont conclu un véritable contrat prenant effet dès la course suivante, de Monza. Il remplaçait Roberto Moreno dans l’équipe de Flavio Briatore.

Moreno n’a pas voulu se laisser faire, et a gagné son procès contre Benetton. Or, le complot allait plus loin encore, car même Bernie Ecclestone tirait les ficelles de l’intrigue à l’époque. Tous les protagonistes se sont retrouvés à la Villa d’Este le 5 septembre 1991, trois jours avant le Grand Prix d’Italie, et Moreno, manipulé par les acteurs les plus influents du sport, y a reçu une enveloppe de 500000 dollars pour laisser filer son baquet au profit de l’Allemand.

L’affaire avait fait grand bruit, si bien qu’Ayrton Senna lui-même avait exprimé son dégoût face aux méthodes employées :

Ce qu’il s’est passé n’est pas correct. La presse parle toujours des têtes d’affiche, si bien que jusqu’à ce qu’un de nous en parle, de tels événements passent inaperçus dans l’indifférence générale. Moreno est un bon pilote. Il est dévoué. C’est un professionnel, et il avait un contrat pour toute la saison.

Le pion qu’était alors Michael Schumacher a saisi sa chance sur la piste, avec des hauts et des bas, pour finalement faire oublier cette sordide affaire grâce à 91 victoires en Grand Prix. L’équipe Jordan termina la saison avec Moreno, puis Alex Zanardi au volant du second baquet. Benetton a poursuivi sa collaboration avec l’Allemand jusqu’à fin 1995, avec deux titres mondiaux empochés.

partages
commentaires
Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (1/2)
Article précédent

Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (1/2)

Article suivant

Une heure avant la course : Le responsable pneumatiques (2/6)

Une heure avant la course : Le responsable pneumatiques (2/6)
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021