Quand Villeneuve rêvait encore de F1

Lors du mois de juillet 2010, un projet autour de Jacques Villeneuve était né et le Canadien était à deux doigts de revenir dans la catégorie reine du sport automobile

Lors du mois de juillet 2010, un projet autour de Jacques Villeneuve était né et le Canadien était à deux doigts de revenir dans la catégorie reine du sport automobile. Cette année-là, l'équipe italienne Durango souhaitait devenir la 13ème équipe du Championnat du Monde de Formule 1 et courir sous le nom de Villeneuve Racing.

Depuis sa participation au Speedcar Series en 2008, Villeneuve avait noué des liens importants avec Durango. L'équipe italienne roulait alors que GP2 Series sans grand succès avant d'abandonner la catégorie de Bruno Michel à la fin de la saison 2009. En juillet 2010, Durango avait payé des droits afin d'entrer dans le processus final de sélection pour effectuer ses débuts en F1.

"La seule solution pour entrer en Formule 1 en 2011 est d’acheter une équipe existante", avait alors expliqué le porte-parole de l’équipe, Giuseppe Dorigo, à Radio-Canada Sports. "Et nous allons le faire ensemble [avec Jacques Villeneuve] comme prévu. Oui, nous croyons que ça vaut le coup. Nous n’avons qu’un seul but actuellement, c’est d’être sur la grille de départ l’an prochain."

Finalement, le projet n'a jamais vu le jour. En 2013, Jacques Villeneuve a bien effectué un retour dans le paddock du Championnat du Monde de Formule 1, mais en tant que commentateur pour Canal + aux côtés de Julien Fébreau.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve , Bruno Michel , Julien Febreau
Type d'article Actualités