Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
33 jours
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
61 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
89 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
96 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
110 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
117 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
130 jours
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
152 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
166 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
180 jours

Quarantaine au Royaume-Uni : la F1 attend les précisions

partages
commentaires
Quarantaine au Royaume-Uni : la F1 attend les précisions
Par :
Co-auteur: Adam Cooper
11 mai 2020 à 06:58

La Formule 1 est en discussion avec le gouvernement britannique afin de connaître les implications éventuelles des mesures de quarantaine amenées à s'appliquer dans les semaines à venir.

Contrairement à de nombreux autres pays, le Royaume-Uni n'a pas mis en place de restrictions de voyages depuis le début de la crise du coronavirus. Néanmoins, la semaine dernière l'hypothèse d'une quarantaine de 14 jours a été émise, impliquant l'isolement à une adresse donnée de toute personne à son arrivée sur le territoire. Cette mesure pourrait entrer en vigueur à la fin du mois de mai ou début juin. 

Lors d'une adresse à la nation dimanche soir, le Premier ministre Boris Johnson a confirmé que ce principe de quarantaine était pour "bientôt" et concernerait "les personnes qui entrent dans le pays par avion", mais il n'a toutefois donné aucun détail supplémentaire. Si celle-ci venait à s'étendre jusqu'au mois de juillet, elle pourrait avoir une incidence sur les projets de la Formule 1, qui souhaite lancer la saison à cette période. 

Lire aussi :

La catégorie reine a l'intention d'ouvrir le championnat par deux Grands Prix consécutifs sur le Red Bull Ring, en Autriche, le 5 juillet puis le 12 juillet, avant de se rendre à Silverstone pour un ou deux Grands Prix. Le paddock devrait alors faire son entrée sur le territoire britannique en provenance de l'Autriche, tout comme celui de la F2, de la F3 et de la Porsche Supercup, qui font tous partie du plan sur lequel travaillent les organisateurs. 

"Nous attendrons de connaître les détails et nous sommes en discussion avec le gouvernement au sujet de nos plans pour relancer la compétition en toute sécurité", a fait savoir un porte-parole de la F1 à Motorsport.com

La stratégie de la F1 pour réussir son pari s'articule autour d'une politique stricte de dépistage de toutes les personnes impliquées. Son espoir est notamment que la quarantaine ne soit pas imposée par les autorités britanniques aux personnes qui présenteront un test négatif au COVID-19. 

Les précisions du gouvernement britannique seront déterminantes, alors que des cas particuliers ont émergé dès dimanche soir, notamment pour les ressortissants français. La présidence de la République a ainsi publié un communiqué indiquant que le processus de quarantaine ne s'appliquait pas "aux voyageurs en provenance de France vers le Royaume-Uni à ce stade".

Article suivant
Russell remporte le GP Virtuel face à Leclerc

Article précédent

Russell remporte le GP Virtuel face à Leclerc

Article suivant

Hamilton : L'annulation du GP d'Australie, un "véritable choc"

Hamilton : L'annulation du GP d'Australie, un "véritable choc"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine