Quelle visibilité avec le Halo ?

Il est inévitable que de nombreuses personnes se demandent si la visibilité va être un problème avec le Halo, et même certains pilotes de Formule 1 ont exprimé des doutes après leurs brefs runs d'essai l'an passé.

La FIA est toutefois convaincue que la vision du pilote sera suffisante. Elle a en effet comparé une F1 équipée du Halo à un pare-brise de LMP1, qui restreint grandement la vue, bien que la Fédération ait imposé un champ de vision minimal.

"Nous avons testé le Halo avec toutes les équipes, et quasiment tous les pilotes", souligne Laurent Mekies, responsable sécurité de la FIA. "Une très grande majorité des pilotes étaient satisfaits de la visibilité."

"Il est vrai que nous avons eu un problème avec le feedback d'un ou deux pilotes qui ont eu une sensation un peu claustrophobe la première fois qu'ils l'ont utilisé, avec cette forme devant eux. Mais nous étions confiants pour la résolution de ce souci."

"En LMP1, nous avons eu le problème opposé. La FIA a imposé un champ de vision minimal aux constructeurs, sinon ils concevraient des voitures qui permettraient à peine aux pilotes de voir. Nous sommes convaincus que nous proposons une bien meilleure visibilité que dans d'autres catégories."

La FIA travaille par ailleurs pour affiner la colonne centrale du Halo avant son introduction, afin de réduire la distraction potentielle pour les pilotes.

"L'étai central mesure actuellement 20 mm. Nous pensons avoir de la marge afin de réduire cette épaisseur pour le bien de la vision des pilotes. Nous allons faire des essais d'ici l'an prochain, en descendant jusqu'à 16 mm, et nous verrons jusqu'à quel point nous pouvons aller."

George Russell, Mercedes-Benz F1 W08 avec le Halo

Les voitures seront-elles laides ?

Qu'en est-il de ce que verront les fans ? Personne ne s'attend à ce que les F1 soient aussi belles avec le Halo que sans, mais nous n'avons pas encore vu son apparence définitive, avec un profil aérodynamique qui devrait améliorer son look.

Charlie Whiting, directeur de course de la FIA, explique que les prototypes testés en piste la saison dernière étaient "bruts", et que l'ajout de carénage autorisé selon la réglementation 2018 permettra de les embellir la saison prochaine.

"Je pense que vous vous rendrez compte que les équipes n'ont pas exploré toutes les possibilités pour les rendre un peu plus plaisants à l’œil", prédit le Britannique. "Pour l'instant, nous n'avons vu que des designs bruts. Quand Williams a utilisé un Halo blanc, de la même couleur que la voiture, c'était bien plus beau, je pense que vous serez d'accord."

"Personnellement, je pense que les fans vont s'y habituer. Je sais qu'il y a actuellement quelques réticences. Je pense qu'ils vont trouver des designs très différents, donc je ne pense pas que ce sera aussi mauvais que vous ne le pensez."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags fia, halo, mekies, sécurité, whiting