Qui après Daniil Kvyat, du GP3 au baquet Red Bull Racing en deux ans?

partages
commentaires
Qui après Daniil Kvyat, du GP3 au baquet Red Bull Racing en deux ans?
4 oct. 2014 à 04:39

Daniil Kvyat, champion GP3 en titre, franchissait déjà un grand pas cette année pour ses débuts en F1! Mais arrivera sur le premier Grand Prix de Russie de l'Histoire avec la certitude d'être la grande coqueluche des médias de son pays, et du paddock au sens large, suite à l'annonce faite aujourd'hui au Japon par Red Bull Racing : le débutant 2014 est en effet non seulement assuré de disposer d'un baquet de titulaire la saison prochaine en F1, mais ce sera au sein de l'équipe-mère, seulement un an après rejoint la catégorie reine dans le faire-valoir Toro Rosso!Kvyat a en effet reçu la confiance de Red Bull pour remplacer Sebastian Vettel, en partance après 6 saisons passées avec le team autrichien

Daniil Kvyat, champion GP3 en titre, franchissait déjà un grand pas cette année pour ses débuts en F1! Mais arrivera sur le premier Grand Prix de Russie de l'Histoire avec la certitude d'être la grande coqueluche des médias de son pays, et du paddock au sens large, suite à l'annonce faite aujourd'hui au Japon par Red Bull Racing : le débutant 2014 est en effet non seulement assuré de disposer d'un baquet de titulaire la saison prochaine en F1, mais ce sera au sein de l'équipe-mère, seulement un an après rejoint la catégorie reine dans le faire-valoir Toro Rosso!

Kvyat a en effet reçu la confiance de Red Bull pour remplacer Sebastian Vettel, en partance après 6 saisons passées avec le team autrichien.

Pour la troisième fois de sa courte Histoire, l'équipe Red Bull a ainsi réalisé une promotion interne depuis Toro Rosso pour faire monter un jeune produit maison dans l'équipe Championne du Monde, plutôt que de s'attribuer les services d'un pilote de premier plan établi chez la concurrence. Une nouvelle fois, c'est une jeune star montante au palmarès encore timide qui est mis en avant, après Vettel et Ricciardo.

Sebastien Buemi, pilote de réserve, et Jean-Eric Vergne, doublé désormais pour la seconde fois en deux ans, ne pourront qu'observer le phénomène implacable mais diablement efficace. La poursuite d'une logique enclenchée dès le tout début d'une filière recrutant ses prodiges de plus en plus jeune, à l'image de la montée de Max Verstappen chez Toro Rosso l'an prochain, alors qu'il sera âgé de seulement 17 ans. Le Néerlandais a d'ailleurs fait ses premiers tours de roues en weekend de GP en EL1, à Suzuka, vendredi.

Qui pour le second baquet Toro Rosso disponible?

Si Red Bull affiche désormais complet en 2015 avec le line-up inédit Ricciardo/KvyatToro Rosso, Toro Rosso doit encore confirmer un pilote, ne disposant que de Max Verstappen sous contrat.

Initialement remercié, Vergne dispose-t-il pour autant d'une chance de disposer d'un sursis avec l'équipe italienne? Sans doute pas, si l'on se fie aux désirs du management, qui prône la fraicheur dans une équipe qui se veut formatrice et estime que trois saisons sont le maximum pour prouver sa valeur intrinsèque en tant que Champion du Monde de F1 en cours de développement.

Carlos Sainz Jr, Pierre Gasly ou Antonio Felix da Costa, tous trois membres de la filière Red Bull, peuvent encore ainsi rêver d'un accès à un baquet compétitif officiel avec le Taureau Rouge dès la saison prochaine…

Prochain article Formule 1
EL3 - Vettel, Räikkönen et Vergne à pied après 35 minutes

Article précédent

EL3 - Vettel, Räikkönen et Vergne à pied après 35 minutes

Article suivant

OFFICIEL - Vettel quitte Red Bull, Kvyat promu en 2015!

OFFICIEL - Vettel quitte Red Bull, Kvyat promu en 2015!